• août 2009
    L Ma Me J V S D
        fév »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • StatPress

    Visits today: 16
  • Homophobie – CEC Aimée-Stitelmann

    Organisation de quatre séances de réflexion sur les préjugés et les discriminations touchant les gays et lesbiennes

    PROBLEMATIQUE:

    Une enseignante du CEC a été confrontée à de violents propos à l’encontre des personnes homosexuelles au sein même de sa classe. La présence de jeunes filles lesbiennes, affichant clairement leurs préférences sexuelles dans la cour de l’école, a mis en évidence les préjugés d’un certain nombres d’élèves au sein de l’école.

    OBJECTIFS:

  • Démystifier l’homosexualité et combattre les préjugés existant chez ces élèves
  • Faire cesser les propos haineux et discriminatoires à l’encontre des personnes homosexuelles au sein de la classe
  • ACTIVITE:

    Étant donné la nature de la problématique, qui portait sur des comportements discriminatoire de la part des élèves eux-mêmes, l’atelier s’est constitué autour d’une trame auto-réflexive.

    Avec l’aide de l’association Dialogai, trois séances ont été prévues, selon la logique suivante:

    1) Démystification des préjugés :

    Travail sur les clichés et les préjugés. Distribution de post-it à chaque élève, afin qu’il note ses représentations positives ou négatives, ainsi que ses questions. Récolte des post-it et retranscription sur le tableau. Après avoir laissé libre cours à leurs commentaires,  les questions ou affirmations sont reprises une à une et en est donnée une explication.

    Jeux : mythes ou réalités : l’objectif est de démystifier l’homosexualité en déconstruisant certaines fausses croyances. Les jeunes sont appelés à développer un esprit critique face aux préjugés homophobes.

    2) Discussion autour des logiques de discrimination, des enjeux du coming out, des problématiques face à une société hétérocentrique.

    Jeux des étiquettes: chaque élève reçoit une étiquette, sur laquelle est inscrit, au hasard, l’une des trois catégories suivantes: “homosexuel”, “hétérosexuel”, “bisexuel”. Les élèves se mélangent ensuite en petit groupe et doivent débattre et échanger sur:

    1) Comment je me sens avec mon étiquette?

    2) Comment je me sens face à l’étiquette des autres?

    3) Qu’est-ce que cela me fait d’être étiqueté?

    - Qu’est-celes jeunes prennent conscience de la diversité des orientations sexuelles. Ils sont sensibilisés aux effets dévastateurs de l’étiquetage et aux moyens qui pourraient être utilisés pour que cessent les injures et les paroles homophobes.

    3) Autoévaluation de l’activité

    Les affirmations et questions proposées par les élèves lors de la première séance sont reprises une à une, en leur demandant d’y apporter eux-même une réponse,  suite aux diverses discussions et réflexions menées entre temps.

    Laisser un commentaire