• août 2009
    L Ma Me J V S D
        fév »
     12
    3456789
    10111213141516
    17181920212223
    24252627282930
    31  
  • StatPress

    Visits today: 21
  • Racisme ECG Jean-Piaget

    Suite à un premier atelier, animé  par la LICRA, sur le fonctionnement des mécanismes de discrimination raciale, les élèves se sont emparés du sujet par le biais d’un jeu de rôle, qui devait mettre en scène des situations vécues au quotidien. Les élèves ont soulevé la question des blagues racistes et de leur impact sur les personnes concernées, des problèmes que peuvent poser des relations entre personne de différentes confessions, de l’expérience, vécue, d’une agression verbale de la part d’agent de police à l’encontre d’un jeune femme noire, ou encore de l’altercation à caractère racial dont ils ont été témoin lors d’une de leur sortie, de la part de jeunes membres d’un mouvement ultranationaliste.

    Ainsi, la thématique du racisme, qui paraissait à certains de prime abord une question “bateau”, voire réglée, ne l’était plus vraiment. Suite à ces jeux de rôles, ils se sont mis par groupe et ont, pour chacun des problèmes évoqués, imaginé une initiative

    Organisation d’une soirée multiculturelle anti-raciste à la salle des fêtes de Carouge, avec participation de quatre associations locales, œuvrant dans la lutte contre le racisme, ou pour l’intégration des personnes migrantes.

    soirée reby


    PROBLÉMATIQUE:

    La méconnaissance et la peur de l’autre est un facteur crucial pouvant conduire à la discrimination raciale. Il n’existe pas assez de lieux de rencontres entre les diverses communautés et les jeunes de l’école.

    OBJECTIFS:

    • Sensibiliser un maximum de jeunes de l’école à la problématique de la discrimination raciale
    • Promouvoir la rencontre entre des jeunes et des associations œuvrant pour l’intégration des personnes migrantes
    • Soutenir les associations promouvant la lutte contre le racisme et la diversité culturelle

    ACTIVITÉ:

    Après un processus de réflexion, les élèves ont décidé d’organiser une soirée festive à la fin de la période d’examen, qui serait l’occasion pour les autres élèves de l’école d’un moment de débat et de rencontres autour du racisme, en même temps que l’occasion de soutenir financièrement des associations locales œuvrant pour le mélange des cultures et la non-discrimination.

    Ils ont demandé au Centre de rencontres et de formations pour femmes migrantes d’organiser un buffet multiculturel pour la soirée, et de faire en sorte que ce soit les cuisinières, de diverses nationalités, qui fassent le service, en collaboration avec les élèves organisateurs.

    img_13321

    La Licra suisse a également été intégrée dans le processus, et a proposé durant la soirée une fresque collective, basée sur le photo langage. Les élèves avaient également prévu un petit discours pour présenter leur initiative et ont invité deux associations, qui avaient travaillé avec les classes parallèles sur les discriminations touchant la communauté Rom et les personnes sans statut légal.

    dsc07799

    Afin de se garantir des bénéfices à redistribuer, ils ont présenté une demande de financement au Fonds Jeunesse qui couvrirait les frais fixes et ont obtenu une subvention de 3025.-.

    Au final, les associations suivantes ont reçu chacune la somme de 300.-:

    Mesemrom, LICRA, Centre de rencontres et de formation pour femmes migrantes (CEFAM), Collectif de soutien aux sans-papiers.

    dsc07797


    Animation d’ateliers de sensibilisation au racisme dans deux classes du Cycle d’Orientation de la Gradelle

    PROBLÉMATIQUE:

    Les élèves ont repéré un certain nombre d’autocollants « Suisse et fiers de l’être », faisant la promotion du groupe d’extrême droite « Jeunesses identitaires », dans le quartier de l’école, à proximité du Cycle d’orientation, et ont réfléchi au risque que certains jeunes du Cycle adhèrent à ce mouvement, par « effet de mode », sans savoir à quoi cela se référait.

    OBJECTIFS:

    • Faire réfléchir les élèves de deux ou trois classes du CO aux mécanismes de la discrimination raciale.
    • Montrer le lien entre ce mécanisme et les théories raciales des Jeunesse Identitaires
    • Éviter que les jeunes du Cycle n’adhèrent aux idées promues par ces groupes
    • Mettre à l’épreuve leur propre compréhension du mécanisme par l’animation d’un atelier à l’intention de plus jeunes qu’eux

    ACTIVITÉ:

    Suite aux diverses réflexions menées, les élèves ont décidé de monter leur propre module d’animation, à l’intention des élèves du Cycle. Ils ont repris en partie les techniques de la LICRA, ont choisi un court-métrage qui servirait de base de discussion, et ont établi un fil rouge de leur animation.

    Puis ils ont pris contact avec la direction du CO de la Gradelle, en présentant leur projet, et ont été accueilli dans deux classes de 9ème année, dans le cadre du cours de sciences humaines, où ils ont pu mener à bien leur animation, qui a suscité une réflexion et un intérêt de la part des élèves du Cycle, intérêt renforcé par le fait que ce soit des jeunes, juste un peu plus âgés qu’eux, qui mènent ce débat.

    Le groupe qui a mené ces ateliers ont autoévalué leur performance. Parmi les points les plus positifs figure le fait que se préparer pour animer l’atelier les a obligé à approfondir leur compréhension des mécanismes du racisme.

    Gradelle


    Gradelle 3

    Gradelle 2

    Rédaction d’une brochure « vos droits face à la police », dans la perspective de la norme pénale antiraciste

    PROBLÉMATIQUE:

    un groupe d’élève a relaté son expérience d’un contrôle d’identité mené brutalement par des policiers lors d’une sortie. La personne victime de l’interpellation aurait subi en outre des insultes à caractère racial. Ils ont l’impression que les catégories de population les plus fragilisées et les plus aptes à être touchées par ces discriminations ne sont pas toujours au courant de leur droit.

    OBJECTIFS:

    • diffuser une information claire et concise sur les droits de la population face à la police
    • mettre en avant l’existence de la norme pénale anti-raciste
    • indiquer aux victimes de discrimination raciale la possibilité de déposer plainte

    ACTIVITÉ:

    Le groupe d’élève concerné a décidé, sur la base d’une brochure réalisée par l’Observatoire des violences policières, d’en faire un résumé succinct qu’ils traduiraient en plusieurs langues, afin de le vulgariser le plus possible et de le rendre accessible aux populations concernées.  Ils auraient également souhaité en faire la diffusion dans les lieux qui accueillent les personnes migrantes ou les sans-papiers, ainsi qu’au sein des associations culturelles communautaires.

    Version en français ici

    Un commentaire pour “Racisme ECG Jean-Piaget”

    1. Post Tenebras Action » Blog Archive » Migrants - ECG Jean-Piaget écrit:

      [...] qui paie 30.- à chaque personne du public. Une seconde partie des badges a été vendue lors de la soirée “antiraciste” organisée par une classe parallèle, durant laquelle le solde des badges a été offert au [...]

    Laisser un commentaire