• septembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « mai   oct »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • StatPress

    Visits today: 38
  • ECG Jean-Piaget Racisme Aline Gualeni

    Atelier sur le racisme à l’École de Culture Générale Jean-Piaget, avec la collaboration de la Ligue Internationale contre le Racisme et l’Antisémitisme (LICRA), une association créée en 1927 à Paris et qui lutte activement contre les discriminations raciales et le Collectif Afro-Swiss, dont la devise est “Agir ensemble pour mieux vivre”.

    La première séance de cet atelier sur le racisme a été animée par la LICRA et consistait en une présentation du fonctionnement des mécanismes de discrimination raciale, au moyen de cours métrages et de jeux de rôles interactifs.

    La deuxième séance,  toujours animée par la LICRA, était dédiée à l’identification des comportements racistes et aux différentes manières de se positionner face à ceux-ci. Les élèves ont dus jouer des situations tirées de leurs expériences personnelles en respectant deux consignes: la présence de trois types de personnages, l’agresseur, la victime et le témoin, en notant que dans la plupart des agressions à caractère racial, au moins un témoin  est présent; la présentation obligatoire d’une solution à la situation jouée.

    Atelier 2

    Les élèves se sont pris au jeu et ont présentés des situations très concrètes et variées.

    [kml_flashembed movie="http://www.youtube.com/v/I_y25Fi2MoU" width="425" height="350" wmode="transparent" /]

    Ils ont appris que les phénomènes de racismes peuvent être particulièrement subtils et qu’ils seront amenés à se positionner et à faire des choix personnels, lorsqu’ils seront confrontés à des situations similaires. Les élèves ont pus ainsi déconstruire la dynamique des phénomènes xénophobes et racistes et en ont saisis les mécanismes principaux.Au cours de la troisième séance, les élèves ont reçus la visite du Collectif Afro-Swiss qui leurs a présenté les mécanismes de création d’une association, les différentes typologies du racisme, ainsi que les possibilités de mobilisation de chaque citoyen envers une problématique qui le concerne. Les élèves ont particulièrement apprécié cette intervention, car elle leurs a démontré que s’investir dans une cause est accessible à tout le monde.

    Les projets des élèves:

    Laisser un commentaire