• septembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « mai   oct »
     12345
    6789101112
    13141516171819
    20212223242526
    27282930  
  • StatPress

    Visits today: 25
  • Projet “Coulou”

    Problématique:

    De plus en plus de personnes vivent dans des situations de grande précarité à Genève. Il existe un réseau social qui leur fournit une aide matérielle ou psychologique, mais ces personnes vivent souvent en vase clos et ne côtoient que peu le reste de la population, pour laquelle ils ne sont souvent que des mendiants potentiels.

    Objectifs:

    Sensibiliser la population genevoise aux problèmes des SDF

    Faire participer des pensionnaires de “La Coulou” à une vente sur la place publique et les intégrer ainsi à une activité sociale en collaboration avec de jeunes étudiants

    Étapes du projet et activités:

    1. Contacter la « Coulou »

    coulou

    2. Proposer notre projet à l’un des travailleurs sociaux de la « Coulou »

    3. Proposer notre projet aux pensionnaires de la « Coulou »

    4. Demander les autorisations pour faire une vente

    5. Demander au Centre horticole de Lullier de nous fournir des plantes

    6. Organiser la vente pour le 17 avril

    7. Faire une activité en commun avec l’argent récolté lors de la vente de plantes

    Tout d’abord notre projet était de créer un échange de rôle entre les personnes sans difficultés financières apparentes et des personnes en grandes difficultés financières.

    Nous avions voulu faire un repas à la cafétéria de notre école, l’ECG Jean-Piaget. Jérôme, le gérant nous a fait comprendre que cela n’était pas envisageable pour des raisons indépendantes de sa volonté. Nous avons ensuite rencontré Guillaume Taramarcaz, une personne qui travaille pour l’association “La Coulou”. Cette association à pour but d’aider les personnes en grande difficulté financière. Elle aide les personnes qui fréquentent cette association à retrouver un cadre de vie convenable et à se réinsérer. Cette rencontre avait pour but de voir ce qui était possible et réalisable pour aider ces personnes en créant un projet.

    Nous sommes ensuite allés manger à la « Coulou », afin de proposer notre projet qui était de vendre des plantes pour récolter de l’argent pour l’association. Les personnes de la « Coulou » ont accepté avec joie notre idée et étaient prêts à nous soutenir et éventuellement nous aider pour la réalisation de ce projet.

    Nous avons téléphoné au Centre horticole de Lullier afin qu’ils nous fournissent des plantes pour notre vente. Dans le cas ou ils refuseraient notre proposition, nous avions toujours la possibilité de téléphoner au responsable du service des espaces verts, Monsieur Daniel Oettli, et faire une demande de financement (300.-) au Fonds Jeunesse.

    Mais, le Centre a décidé de nous donner une cinquantaine de plantes en pot que nous irions chercher à Lullier. Ensuite, nous avons reçu une réponse de l’État qui nous autorisait à faire notre vente à la plaine de Plainpalais le 17 avril.

    Pour cette vente nous voulions aussi créer une grande affiche avec l’aide des habitants de la « Coulou ». Malheureusement, il y a eu un malentendu le jour prévu pour ce rendez-vous et les pensionnaires n’ont donc finalement pas pu participer à la vente qui s’est tout de même tenue le 17 avril.

    Avec l’argent récolté (120.-), Sarah et Manon ont organisé un repas pour les habitants de la Coulou, le jeudi 29 mai. Elles ont fait des courses pour une quinzaine de personnes, ont préparé du riz, du poulet à l’aigre-doux et achetés plusieurs gâteaux. Les plantes qui n’avaient pas été vendues ont servi à décorer les tables. Les personnes présentes ce soir-là se sont régalées et ont remercié vivement leurs charmantes cuisinières.

    Avec l’argent restant, Sarah et Manon vont réfléchir à un cadeau pour la « Coulou » qui marquerait symboliquement la fin de cette longue aventure!

    Un commentaire pour “Projet “Coulou””

    1. Post Tenebras Action » Blog Archive » ECG Jean-Piaget Précarité Carlo Guida écrit:

      [...] Projet « Coulou » [...]

    Laisser un commentaire