• novembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • StatPress

    Visits today: 56
  • Pourquoi ne pas les aider? Projet avec le Bateau Genève

    Problématique:

    Comment sensibiliser les personnes au problème de la précarité?

    Nous avons remarqué qu’à Genève il y a un problème de précarité, mais que celle-ci reste bien cachée. Nous trouvons choquant que des gens soient mis à l’écart car ils sont pauvres. Nous aimerions donc faire un stand afin de montrer à la population un des problèmes qui est pour nous fondamental à Genève.

    Comment pouvons-nous aider financièrement le Bateau Genève? Nous avons appris que le bateau avait des problèmes financiers et nous avons voulu les aider afin qu’ils puissent continuer leurs activités, tout en sensibilisant la population à la nécessité d’existence de tels lieux.

    Objectifs:

    • Sensibiliser les personnes de tout âge, de toute nationalité et de toute situation économique au problème de la précarité.
    • Récolter des fonds pour aider le Bateau à continuer ses activités.


    Activité: Nous souhaitons travailler avec l’association le Bateau Genève.

    Notre projet: nous aimerions, avec la participation des personnes du bateau, faire des ventes de pâtisseries afin de sensibiliser la population ainsi que de récolter des fonds pour l’association le Bateau Genève.

    Étapes:

    Tout d’abord, nous sommes allés à la rencontre du Bateau Genève le mardi 21 décembre 2010. Puis, après avoir discuté avec une éducatrice du bateau nous avons décidé de faire des ventes de pâtisseries, une à Rive et une au Molard. Nous devons donc maintenant prendre contact avec la police afin d’avoir les autorisations et ensuite téléphoner à la voirie afin d’acquérir un stand pour les ventes de pâtisseries.

    Nous avons téléphoné au service de la sécurité et de l’espace public mais ils n’ont malheureusement pas accepté notre projet. Ils nous ont conseillé d’envoyer une lettre. Nous avons donc rédigé la lettre pour faire la vente de pâtisseries et nous avons également pris contact avec le bateau pour se mettre d’accord sur le jour de la vente.

    Nous sommes actuellement dans l’attente de la réponse à propos de la vente de pâtisseries. Nous avons décidé ce que nous allions vendre (gâteau au chocolat, tarte aux pommes, cookies, pizzas, gaufres, crêpes, tartes au citron, tartelettes aux fruits, coca, thé froid, sirop, vin chaud)

    Nous avons aussi fait une liste de ce que nous avions besoin pour la vente (tables, bâche ou tente, prises électrique…).

    Le 1er février nous nous sommes rendus à nouveau au Bateau. Nous avions rendez-vous avec Caroline à 8h30 sur le bateau pour savoir si nous pourrions confectionner les pâtisseries sur le bateau et parler du projet. Lors de ce rendez-vous, Caroline nous a proposé de cibler notre projet sur le cas de deux passagers du Bateau.  Nous avons été présentés à ces deux personnes et l’entente a été directement optimale. Grâce  à cette vente de pâtisserie, nous allons pouvoir les aider à se payer un billet de  train pour Madrid. Ces deux passagers ont la possibilité d’obtenir un permis de travail sur place grâce à leur famille.  Notre vente de pâtisseries leur permettra  de changer leur situation sociale qui est difficile, puisqu’ils sont actuellement à la rue. Les pâtisseries seront faite avec Richard et Hamidou (les deux passagers) à la maison de quartier des Eaux-Vives qui nous prête gracieusement sa cuisine pour l’occasion.

    Le bateau va nous prêter le matériel nécessaire, afin de pouvoir effectuer cette vente dans les meilleurs conditions (tente, mini-chauffage, tables, chaises)

    Aujourd’hui, notre projet a été accepté par les services publics de la ville de Genève donc, la vente de pâtisseries aura bien lieu le samedi dans la matinée 12 février 2011 à la Place de la Fusterie.

    Nous avons eu une réponse de la maison de quartier des Eaux-Vives pour pouvoir faire les gâteaux avec Hamidou et Richard le vendredi soir, la veille de notre vente de pâtisserie. Hamidou et Richard sont tres motivés et s’entrainent même à monter et démonter la tente :). Leur enthousiasme pour ce projet nous motive encore plus à les aider.

    Nous avons pu faire nous vente de pâtisserie le 12 février avec un grand succès, malgré quelques râteaux et le froid.  Nous avons réussi a récolter assez d’argent pour Hamidou et Richard pour leur billets de train pour Madrid. Nous avons passé une bonne journée et  vécu de magnifiques moments. Cette expérience nous a beaucoup touché, car nous nous sommes bien entendus avec Richard et Hamidou lors de la vente, mais aussi au moment de la création de nos pâtisseries. Sur notre stand nous avons pu rencontré  le Président du Bateau Genève qui était très content de notre projet et de notre entouhiasme.  Cette journée nous a énormément plu, nous garderons un très bon souvenir de cette expérience.

    Nous sommes retournés une dernière fois sur le Bateau pour donner les fonds à Caroline. Richard et Hamidou étaient beaucoup touchés par notre geste. Nous espérons qu’ils pourront avoir une vie meilleure grâce à notre petite aide.

    Lucinda, Carine, Coralie et Sébastien

    5 Commentaires pour “Pourquoi ne pas les aider? Projet avec le Bateau Genève”

    1. catherine luthy écrit:

      Bonjour,

      merci pour cette première contribution claire.

      à jeudi.

    2. eleve écrit:

      merci d’apprécier notre contribution! nous nous rejouissons de présenter ce projet :)
      a Jeudi

    3. catherine luthy écrit:

      Bonsoir,

      Où en est votre autorisation pour vendre ? Pour les pâtisseries, vous avez décidé comment et avec qui les préparer ?

      à jeudi !

    4. geraldine écrit:

      Bonjour,

      Pouvez-vous en dire un peu plus sur vos deux expériences de petit-déjeuner au Bateau?
      à toute à l’heure.

    5. catherine luthy écrit:

      Quelques remarques sur vos impressions seraient effectivement les bienvenues !! Qu’est ce que cette démarche vous a apporté, qu’a-t-elle changé chez vous ?

    Laisser un commentaire