• novembre 2010
    L Ma Me J V S D
    « oct   déc »
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930  
  • StatPress

    Visits today: 30
  • “- Pédé!” “-Et Alors!?”

    24 novembre 2010

    PROBLÉMATIQUE:

    Les homosexuels discriminés par la société.

    Que se soit en les insultant, en les excluant ou simplement en ayant des préjugés vis-à-vis d’eux, les homosexuels sont pour la plupart victimes de discrimination. Cette situation est due à plusieurs facteurs, tels que les religions. Le judaïsme considère l’homosexualité comme une abomination, le christianisme et l’islam affirment que c’est contre-nature.

    Il existe aussi d’autres préjugés liés aux gays comme celui qu’ils auraient tous le sida.

    OBJECTIFS:

    Mettre fin aux préjugés qui circulent dans la classe dans laquelle nous allons intervenir afin qu’ils fassent preuve de tolérance à l’avenir.

    ACTIVITÉS:

    Intervention dans une classe de 8ème B, du cycle de la Golette.

    Premières 45min:

    1. Faire circuler un questionnaire anonyme sur leurs idées concernant l’homosexualité.

    2. Débattre du sujet avec eux.

    3. Projeter un court-métrage pour la lutte contre l’homophobie.


    Deuxièmes 45min:

    1. Demander aux élèves de nous dire ce qu’ils ont retenus de la 1ère partie de l’intervention.

    2. Témoignage d’un jeune homme homosexuelle d’une vingtaine d’années.

    3. Questions des élèves.

    4. Faire circuler un autre questionnaire, pour voir si il y a eu une évolution au niveau des idées des élèves.

    5. Demander aux élèves ce qu’ils ont pensé de notre intervention.


    Démarches:

    1. Fixer 2 dates et heures avec le maître de la Golette pour l’intervention.

    2. Prendre contact avec le jeune homme homosexuel pour discuter de l’intervention.

    3. Reprendre contact avec Giulia TESTA de Dialogai afin de savoir si elle a fait suivre notre demande de témoignage auprès de parents d’homosexuels.

    4. Voir avec SANA Raouf (maître de la Golette) les détails de l’intervention concernant le matériel nécessaire : beamer, télévision, lecteur DVD, salle de classe.

    5. Nous répartir les tâches entre nous du déroulement de l’intervention (Qui fait quoi).

    LIENS ET DOCUMENTS UTILES:


    G.R.I.S : Association canadienne mettant en ligne du matériel pédagogique et de prévention.

    Guide:Combattre l’homophobie, pour une école ouverte à la diversité

    GRIS Québec

    Dialogai :travaille, à Genève, sur l’intégration des gays dans la société en tant que citoyens à part entière. Son action tend autant vers la reconnaissance des gays, que vers la défense des homosexuels victimes de discriminations ou d’agressions physiques ou verbales tant dans le milieu professionnel que social, familial, environnemental, légal et dans tous les aspects de la vie.

    Mosaic-Info : Association qui lutte contre les préjugés dont peuvent souffrir les jeunes dans leur entourage et en milieu scolaire

    Articles

    Trois ados “cassent d’un pédé” dans indifférence, article Tribune de Genève 20.11.2010

    “Mon enfant est homo”, témoignages de deux homosexuels et une lesbienne et de leurs parents sur l’homosexualité, reportage Temps Présent

    http://www.tsr.ch/emissions/temps-present/societe-moeurs/1967912-mon-enfant-est-homo.html

    Mail destiné à Monsieur Sana R., le lundi 13 décembre 2010

    “Bonjour Monsieur,
    Élèves en 3ème année à l’ECG Jean-Piaget, nous désirerions intervenir dans une de vos classes sur la question de l’homophobie, ceci avant les vacances de février pour une durée de 2h scolaires.
    D’ici-là on vous fera parvenir une feuille avec des informations plus précises concernant notre intervention.
    Mme Géraldine PUIG du CODAP nous a transmis vos coordonnées, c’est pourquoi nous nous permettons de vous solliciter.
    Pensez-vous que cela vous serait possible? Si oui, pouvons-nous vous contacter par téléphone pour fixer une date pour l’intervention?
    Dans l’attente de votre réponse, nous vous prions d’agréer, Monsieur, nos meilleures salutations.

    Samantha, Nil, Ana, Arabella et Jessica”

    Réponse par mail de Sana Raouf envoyée le 13 décembre:

    “Salut!

    J’ai bien reçu votre mail… j’aurais juste besoin de faire un point sur mes cours pour pouvoir vous donner une date définitive. Est-ce que le début d’année (janvier) vous irait ou est-ce que c’est rop tard? ou trop tôt?”

    Proposition de date et informations générales concernant notre intervention. Mail envoyé le 20 décembre 2010:

    “Bonjour,
    J’ai discuté avec les autres filles du groupe et la dernière semaine de janvier est celle qui nous conviendrait le mieux. La semaine du 24 janvier.

    L’idée du projet c’est qu’on vienne dans la classe pendant 2h (2x45min). En premier lieu on distribuerait aux élèves un questionnaire général sur l’homophobie et ce qu’ils en pensent, ensuite on projetterait un ou plusieurs courts-métrages sur le sujet, on en discuterait tous ensembles en ajoutant des éléments, répondrait à leurs éventuelles questions et on finirait avec un autre questionnaire, pour voir si il y a eu un changement dans leur mode de pensée.

    Réponse par mail de Sana Raouf envoyée le 20 décembre 2010:

    “ça me parrait très bien tout ça… Je pense à une classe de 8èmeB, 16 élèves pour lesquels les stéréotypes (homophobes compris) sont bien tenaces. C’est une classe dont les élèves sont sympas mais qui ont vraiment besoin d’être stimulé parce que quelque peu gamins. Trop de plage de réflexion pourrait nuire à la dynamique de l’atelier… Provoyez autant que possible des activités qui mobilisent vraiment tout le monde…

    Petite question : vous préférez 2 périodes de 45 min à la suite ou sur deux jours?

    voilou, je propose qu’on reprenne contact d’ici mi janvier histoire de plannifier votre intervention de manière définitive.

    me réjouis de vous croiser… à tout bient’ et bonne fêtes d’ici là

    raouf..”

    Mail envoyé le 20 décembre 2010, à jeunes@dialogai.org afin de trouver quelqu’un pour témoigner lors de notre intervention:

    Samantha”

    “Bonjour,
    Actuellement élèves en 3ème année de l’ECG Jean-Piaget, nous montons un projet dans le cadre de notre cours de Politique et citoyenneté, sur la sensibilisation de l’homophobie. Notre but serait d’intervenir dans une classe aux cycle et de discuter à ce propos avec eux.
    Nous désirerions qu’une personne homosexuelle ou un parent d’homosexuel, puisse intervenir et/ou témoigner de son expérience.
    L’intervention se déroulerait autour du 24 janvier 2011. Je vous fais par de ce mail afin de savoir si vous connaissiez quelqu’un pouvant nous soutenir pour ce projet.

    Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes meilleures salutations.

    Samantha, Jessica, Arabella, Nil et Ana.

    Réponse de Giulia TESTA le 22 décembre 2010:

    “Salut à toutes,

    Je me réjouis de votre initiative, c’est une très bonne idée. Je vous soutiens volontiers, et par rapport au témoignage que vous souhaitez j’aurais juste une question: est-ce que vous avez des préférences par rapport au sexe de la personne qui va témoigner? Je pourrais vous mettre en contact avec un garçon de 19 ans, ou avec une fille plus ou moins du même âge, ça dépend de vous. Je vais aussi envoyer un email à l’association “Parents d’Homos” (http://www.gpeh.org/) pour voir s’il y a quelqu’un d’entre eux qui serait libre le 24 janvier pour pouvoir participer à votre projet.

    Je vous tiendrai au courant, en attendant faites-moi savoir à propos de la question fille/garçon.

    Des très bonnes fêtes à vous toutes et à bientot,

     

    Giulia”

    Mail envoyé à Sana Raouf, le 10 janvier 2011:

     

    “Cette classe de 8B semble très bien pour l’intervention. Quant au temps on a réfléchit et les 45min séparées semble mieux comme ça les élèves auront réfléchit a notre première présentation.
    Avez vous une date qui vous convient plus.
    Nous vous avions proposé la semaine du 24 janvier.”
    Réponse le 11 janvier 2011:
    “Salut..
    Je préfèrerai début février si possible.. La semaine du 31 janvier… Je les ai le mardi de 8h à 9h30 ou le jeudi même heure. Qu’est-ce qui vous arrange?”

    Mail envoyé à Giulia TESTA, le 10 janvier 2011:

    “Bonjour,

    Je vous recontact au sujet de l’intervention. Pour Repondre a la question du sexe de la personne nous pensons en effet qu’un jeune homme serait mieux. Plus marquant pour les jeunes adolescents.Nous devons encore avoir la confirmation de la date de l’intervention par l’enseignant dont les élèves sont concernés.
    Si vous connaissez quelqu’un avec qui nous mettre en relation ce serait parfait.”
    Réponse de Giulia, le 12 janvier 2011:

    “Salut Samantha,

    Je connais un garçon qui s’appelle Lucien (il a 19/20 ans je crois) qui est toujours prêt à témoigner. Il travaille pour l’association Mosaic-Info, je ne sais pas si vous la connaissez. Voici le lien à leur site internet, si jamais vous êtes intéressés:

    http://www.mosaic-info.ch/

    Voici son contact:

    Lucien


    Si jamais vous avez des difficultés, n’hésitez pas à me contacter.

    Bonne chance avec votre projet!

    Amicalement,

    Giulia”

    Message envoyé à Sana Raouf le 21 janvier 2011:

    “Hello,
    Donc après plusieurs débats on pense que le jeudi 3 février de 8h a 9h30 serait parfait si ça vous convient toujours.
    Aussi nous voulions savoir il était possible que nous disposions d’un beamer et d’une télévision avec lecteur DVD?
    Et pourrions nous peut être convenir d’un rapide rdv avant le 3 pr vous exposer exactement ce que nous allons faire?
    Encore merci de nous accorder la possibilité de réaliser ce projet .”

    Réponse le 24 janvier 2011:
    “C’est moi qui m’excuse de ne pas répondre. J’ai une surcharge de travail ces temps… Un truc de dingue… Bref, je vais voir ce que je peux faire pour le dvd et télé. Ca devrait être possible. Pour le beamer, c’est déjà moins sûr. Peut-être vaudrait-il mieux en emprunter un au CRDP? Mais je vais tenter de faire le maximum. Je te redis tout ça d’ici à mercredi dans l’aprem… On pourrait se voir le 1er février en soirée si ça vous va?
    Un pu à la bourre, m’excuse encore…”

    Première prise de contact avec Lucien le 21 janvier 2011 par mail:

    “Bonjour,

    Je m’appelle Samantha et je suis actuellement en 3e de l’ECG Jean-Piaget en Socio-éducative.

    Dans le cadre de mon cours de civisme je dois réaliser , avec mon groupe un projet concernant les discriminations, la notre est l’homophobie.

    Notre projet consiste a intervenir dans une classe de 8b au cycle de la Golette pr sensibiliser les élèves a l’homophobie.

    Votre témoignage sur ce que vous avez vécu ou vivez nous serait précieux.

    Je vous contacte donc pour savoir si cela vous intéresse et accepteriez de venir avec nous le jeudi 3 février de 8h a 9h30 au cycle de la Golette.

    Dans l’attente de votre réponse, je vous prie d’agréer, mes meilleures salutations.”

    Réponse de Lucien le 21 janvier 2011:

    “Bonjour,
    C’est avec grand plaisir que je viendrai témoigner au cycle de la Golette.

    Je dois encore vérifier que je suis disponible le 3 février, je suis en effet entrain de planifier mes vacances universitaires.

    Entre lundi et mardi prochain je vous apporterai ma réponse définitive.

    Bravo pour votre projet et au plaisir de vous rencontrer,

    Lucien Guillermin

    - B I L A N -

    Au final, nous n’avons pas pu réaliser notre projet, mais toutes les démarches entreprises n’ont pas été inutiles.

    Suite au rendez-vous que nous avons eu avec le SSJ (Service de la Santé et de la Jeunesse) des démarches vont peut-être être prises pour lutter contre l’homophobie et d’autres formes discriminatoire au sein des Cycles d’Orientations. Nous avons eu une certaine “influence” pour que les choses changent au DIP.

    D’un point de vue moins administratif, nous avons chacune appris quelque chose grâce à ce projet:

    - entreprendre des démarches

    - prendre contact avec des personnes

    - être moins timide et participer

    - développer des idées et créer un atelier

    Nous avons de meilleures bases pour des projets futur, quels qu’ils soient. Nous avons pu nous rendre compte de l’organisation que cela demandait et s’il y avait des choses à refaire, se serait surement à ce niveau, s’y prendre plus tôt pour prendre contacte et être très vite au clair et organisé.


    Nous avons toutes pris beaucoup de plaisir en réalisant ce projet et remercions Geraldine, ses collaborateurs, ainsi que Mme Sauser-Hall pour cette expérience.


    Merci.

    Court-métrage pour la lutte contre l’homophobie: Omar

    [kml_flashembed movie="http://www.youtube.com/v/OFo0XYVkvtI" width="425" height="350" wmode="transparent" /]

    *Questionnaire pour l’intervention

    Sam & Cie

    Un commentaire pour ““- Pédé!” “-Et Alors!?””

    1. geraldine écrit:

      Hello,

      Merci de compléter votre page de blog en notant l’avancement de votre projet.

    Laisser un commentaire