• février 2011
    L Ma Me J V S D
    « jan   mai »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28  
  • StatPress

    Visits today: 24
  • les jeunes sans statut légal par Yannis et Manu

    Notre projet est de réaliser une soirée avec notre classe de civisme de l’école de culture générale Jean-piaget afin de découvrir et de comprendre les difficultés qu’un jeune clandestin  à pouvoir continuer une formation dans une école de type supérieure tel que les universités ou encore les hautes écoles par exemple. En effet, ce personnes ne bénéficient d’aucun statut légal du faite qu ils sont arrivés en Suisse de manière illégale et c’est pour ça qu’ils ne peuvent pas continuer leurs formations.

    Du côté de la politique Suisse, les avis diffèrent sur le sujet. Certains politiciens pensent que ces personnes doivent avoir le droit aux études afin de trouver un bon métier et gagner correctement leur vie. D’autres affirment que les “sans-papiers” ne doivent en aucun cas avoir le droit de poursuivre des études car ils ne possèdent justement pas de papier et qu’ils n’ont dès lors pas le droit de se former et de travailler en Suisse.

    Notre objectif est d’inviter un sans papier brésilien de la classe de Manu afin qu’il témoigne des discriminations dont lui et sa famille ont été victimes à Genève. De plus, nous allons passé un court métrage trouvé sur le net. La soirée aura lieu au local de Puplinge.

    Nous comptons réaliser des affiches et distribuer des flyers dans notre école pour que les gens qui sont intéressés par ce sujet puissent se rendre à notre soirée.

    Nous allons assister à une conférence sur le sujet ce lundi, afin d’avoir plus  d’information à fournir et de contacter des associations.

    Voici le programme de cette soirée

    Nous somme allés au théâtre Berenstein et nous nous sommes inspirés de ce que nous avons entendu afin d’organiser notre soirée. Nous y avons vu des court-métrages réalisés par l’association VisaGenève. Voici ce qui en découd : les jeunes sans papiers sont discriminés même si ils sont nés à Genève. Article 13 des droits de l’homme.—> droit à l’éducation n’est pas totalement respecté.

    Motion Barthassat pour l’accès à l’apprentissage pour les jeunes sans statut légal

    Notre soirée aura lieu le jeudi 17 février 2011 A 20 heures.

    Lors de notre soirée, il y avait une quinzaine de personnes, majoritairement des jeunes de Puplinge. Voici une petite vidéo, incluant le témoignage d’un de nos amis de l’école sur son expérience de vivre sans statut légal:

    [kml_flashembed movie="http://www.youtube.com/v/owDlcCuhQ8M" width="425" height="350" wmode="transparent" /]

    Laisser un commentaire