• mai 2011
    L Ma Me J V S D
    « fév   juin »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • StatPress

    Visits today: 10
  • Un article n’est jamais objectif!

    DROITS FONDAMENTAUX CONCERNÉS

    Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits.

    Article 2

    1.Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

    PROBLÉMATIQUE

    Chaque jour, dans notre journal quotidien, nous pouvons lire des articles relatant des agressions, des cambriolages ou tout autre acte du même ordre, commis par des personnes “d’origine africaine”.

    Hors, selon le code déontologique des journalistes (directive 8.2 – interdiction des discriminations) “Lorsque une information porte sur un délit, des indications touchant l’appartenance ethnique [...] peuvent être admises pour autant qu’elles soient nécessaires à la compréhension du récit . La mention de la nationalité ne devrait faire l’objet d’aucune forme de discrimination: lorsqu’elle n’est pas systématique (et donc appliquée aussi aux ressortissants nationaux, elle doit répondre aux mêmes conditions restrictives que les autres indications. Une attention particulière sera accordée au fait que ces indications peuvent renforcer les préjugés contre des minorités”.

    Voici quelques articles, trouvés dans des journaux locaux, où l’origine, étant citée, n’est pas nécessaire à la compréhension du récit:

    La police vaudoise démantèle un réseau de trafiquants africains

    Des jeunes voyous blessent un policier

    Deux mules interpellées à la gare Cornavin

    Nous avons trouvé un article de la Tribune de Genève, dont le titre nous a quelque peu surpris et choqué:

    “Mes filles, je les ai tapées, tapées, tapées comme dans la culture africaine”

    Mettre en titre ce genre de propos, peut gravement influencer les préjugés des gens, en insinuant que toute personne “d’origine africaine” tape ses enfants, de part ”sa culture”.

    Nous avons donc contacté, par e-mail, la journaliste qui a écrit cet article afin de lui demandé si, selon elle, ce genre de propos ne pouvait pas avoir des conséquences sur l’opinion des personnes l’ayant lu et pourquoi elle avait écrit cela alors que le code de déontologie l’interdit. Mais jusqu’à présent, nous n’avons reçu aucune réponse de sa part.

    CONSÉQUENCES DE L’INFLUENCE DES MÉDIAS SUR L’OPINION PUBLIQUE ENVERS LES PERSONNES DE COULEUR NOIRE

    Selon nous, la cause du cliché du “noir criminel” sont les médias; en véhiculant tout support de diffusion d’informations discriminant les minorités, ils induisent l’opinion publique. Par minorités, je cite les personnes ayant, ou pas, la nationalité suisse mais étant “de couleur noire”. La nationalité n’étant citée, souvent, que lorsqu’il s’agit de personne “d’origine africaine”, cela incitent les gens à croire que les délits ne sont commis que par ces personnes. Cela a comme conséquence la peur et l’inquiétude de la population en présence de personnes “originaires d’Afrique”.

    Témoignage:

    Nous avons recueilli le témoignage d’une amie mineure se faisant harceler par un homme depuis quelque temps. Cet homme, d’une trentaine d’année, “blanc” et “originaire de Suisse”, lui a envoyée une lettre (voir ci-dessous) après l’avoir croisée accompagnée de son petit ami “d’origine congolaise”.

    “Hello toi, je t ai croisee tout a l heure le long de la Seymaz…
    [...] Cool de te revoir. Je me serais bien arrete pour te saluer…si t etais pas accompagne par cette abomination.

    Ca me revolte de te voir avec un africain apres t avoir longuement mis en garde a propos d eux. sans vouloir jouer les donneurs de lecon ou me prendre pour ton pere j espere que c est pas ton petit ami.
    Tu ne comprends donc pas que ces etres sont une menace pour notre espece et sa prosperite a partir d un certain seuil de population ? En sortant/couchant avec eux et en votant a gauche (je suppose) pour les faire tous venir ici tu contribues a transformer la Suisse en un Congo ou autre Haiti. C est ca que tu souhaites ? Si t as envie de t envoyer en l air avec un homme exotique tres bien, on fait tous nos experiences (je l ai fait aussi avec leur meufes :) :) mais pense a l avenir et vote en consequence…”

    Cet homme a fait suivre cette lettre d’une vingtaine de liens internet, démontrant des vidéos de personne noire condamnée pour meurtre, viol, etc., mais aussi de bagarre de rue entre gangs et tout autre site satanique.

    Cette lettre  démontre clairement les stéréotypes que certaine personnes peuvent avoir à l’égard des personnes africaines et ceci n’est que la conséquence des médias qui induisent l’opinion publique.

    Expérience sur des enfants noirs conduite par un psychologue:

    Nous voulons attirer votre attention sur le fait que ces préjugés peuvent aussi avoir des conséquence sur les enfants et l’image qu’ils ont d’eux-mêmes.

    Expérience des poupées

    Nous espérons que cette article vous aura fait réfléchir et surtout que, dès à présent, vous tiendrez compte, en lisant un article, qu’un journaliste ne peut être complétement objectif. Il faut donc, désormais, réagir lorsque vous lirez un article où le code déontologique n’est pas respecté.

    OBJECTIF

    Informer les jeunes, ayant un compte facebook, sur le code de déontologie des journalistes et les inciter à réagir face à l’influence que peuvent avoir les médias en citant les origines étrangères des personnes commettant des délits.

    DESCRIPTION DE L’ACTION, ACTIVITÉ OU PROJET

    Publier notre article sur notre compte facebook en demandant à “nos amis” de se mobiliser auprès des journalistes qui citent l’appartenance ethnique dans un article de journal alors que celle-ci n’est pas fondamentale à sa compréhension.

    Liens: Tangram, Les médias, bulletin de la Commission fédérale contre le racisme

    Le racisme dans les médias

    Un commentaire pour “Un article n’est jamais objectif!”

    1. Patricia écrit:

      Bel article! Bravo

    Laisser un commentaire