• janvier 2012
    L Ma Me J V S D
    « juin   fév »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • StatPress

    Visits today: 25
  • Concert enfant requérant d’asile-Pour une enfance libre

    1.Établissement d’une problématique

    a) Définissez quelles personnes ou groupe de personnes sont discriminées, stigmatisées ou exclues:

         Les enfants des requérants d’asile.

    b) Comment sont-elles discriminées et par qui?

      Ils ne peuvent pas avoir une enfance normale, car ils sont tout autant discriminés que leurs parents par l’ensemble de la population en  général. Ces enfants n’ont pas accès aux même loisirs que les enfants ayant un permis de séjour où la nationalité suisse. Ils sont discriminés en ce qui concerne l’accès à des prestations de la vie quotidienne.

    c) Quel problèmes d’accès aux droits fondamentaux cela pose-t-il?

         Ces enfants se retrouvent privés du même droit au loisirs que les autres enfants.

    d) Analysez les raisons de cette discrimintion.

         Beaucoup de préjugés existe aux égards des réfugiés: “On ne peut pas accueillir toute la misère du monde”, ” tous les réfugiés sont des réfugiés politique”, “ils viennent pour profiter de l’assistance”, les requérants d’asile sont des délinquants”. Ces préjugés existent car les gens ne prennent pas la peine de s’intéresser et de s’informer sur leur situation. Du coup, les lois restreignent de plus en plus les aides données aux requérants d’asile. 

    e) Quelles sont les personnes qui travaillent déjà sur cette question, à Genève ou en Suisse?

         A Genève, l’Hospice général prend en charge les personnes en procédure. L’ODM traitent les demandes.

    Au niveau associatif, il y a l’OSAR, l’organisation suisse d’aide aux réfugiés au niveau national. 

    Au niveau local, de nombreuses associations apportent soit un soutien juridique, soit un soutien social aux personnes en procédure, aux requérants déboutés ou aux personnes frappées de non-entrée en matière. (cf section liens, asile de ce site)

     

    2. Élaborer une stratégie pour lutter contre ce problème

     

    a) Définissez l’objectif général de votre projet

         Nous voulons organiser une soirée de concert pour ainsi récupérer une certaine somme d’argent que nous pourrons ensuite investir dans un projet afin d’améliorer le quotidien des enfants des requérants d’asile. Le but étant aussi de sensibiliser le maximum de jeunes sur cette problématique et d’atténuer les préjugés qu’ils peuvent avoir sur les requérants d’asile. 

    b) Pour atteindre au mieux cet objectif général, avez-vous esoin d’atteindre des objectifs intermédiaires?

         Il nous faudra réunir des groupes de musique acceptant de jouer pour cette soirée gratuitement, il faudra aussi trouver une salle que l’on peut louer à bas prix ou avoir gratuitement, et bien sur organiser le tout (organiser la salle de concert, faire de la nourriture, acheter les boissons). Après avoir récolter l’argent nous devrons aussi trouver des bénévoles pour accomplir le projet si nous avons besoin d’aide.

    c) Sur quel public ou à quel niveau souhaitez-vous obtenir un effet?

         Nous voudrions toucher le maximum de jeunes des écoles post-obligatoire du canton de Genève.

    d) Quelles activités allez-vous mettre en place pour atteindre de façon cohérente vos objectifs?

         Nous voudrions organiser une soirée de concerts de différents style musicaux tels que rock, pop, dubstep,… Nous ferions de la pub dans les écoles post-obligatoires, dans les bars alternatifs, sur les réseaux sociaux, etc. Nous ferions payer l’entrée et le bar afin de récolter l’argent pour le projet et organiserons une sensibilisation sur la question durant la soirée de concert. 

    e) Quels résultat comptez-vous atteindre avec cette activité?

         Nous voulons toucher le maximum de jeunes entre 16 et 25ans, afin de les sensibiliser part rapport  la situation des enfants de requérants d’asile.

    f) Définissez précisément les étapes nécessaire à la réalisation de votre activité et la date à laquelle vous devez avoir réalisé chacune d’elles.

        – Prendre RDV avec la responsale du foyer du Grand-Saconnex- début janvier

        – Prendre contact avec l’usine- début janvier

         – choix d’un design pour le flyer- milieu janvier

         – Validiter tous les groupes- fin janvier

         – s’organiser pour la nourriture et les boissons- début février

         – Si possible faire la soirée fin février

         – et réaliser le projet l plus vite possible après.

    g) Identifiez vos alliés dans la réalisation de cette activité ainsi que les obstacle potentiels auxquels vous pourrez être confrontés.

    Alliés:

         – Les bénévoles

         – Les groupes

    Obstacles:

         – Être sur de trouver une salle

         – Être sur d’être rentable

    h) De quoi allez-vous avoir besoin?

         Nous aurons besoin d’une salle de concert, de groupes de musique bénévoles, de bénévoles, de photographes bénévoles, de flyers, de nourriture, de boissons, et de ce qu’il faudra acheter pour le foyer en fonction de leur besoin.

    j) Comment allez-vous vérifiez que vous avez atteint vos objectifs?

         Nous verrons combien de personnes seront présentes lors de la soirée, et pensons aussi faire de mini-interviews filmés durant la soirée pour voir ce que les gens pensent du projet et ce qu’ils en retiennent.

    k) Trouvez un titre accrocheur à votre projet, action ou activité.

    “Enfance libre”

     

     

    Notre journal de bord: 

    10 janvier 2012 :
    Aujourd’hui nous avons réussi a atteindre le foyer du Grand-Saconnex, mais nous pourrons joindre la responsable que mercredi.
    Nous avons aussi tous les groupes de musique. Mais nous sommes toujours en attente d’une réponse pour une salle : L’Usine. Mais nous avons d’autres possiblités au cas où. Nous avons aussi recherché de la documentation que nous pourrions mettre en brochure lors des concert, pour que les gens puissent se sensibiliser à notre cause. Vivre Ensemble pourra nous fournir des affiches et des journaux qui parlent du droit d’asile. 
     
     17 janvier 2012 :
     Nous avons enfin obtenu un rendez vous pour une salle. Nous y allons samedi 28 janvier, histoire de pouvoir parler de notre projet et voir si les gérants de la salle sont d’accord de faire ce projet avec nous.
     
    24 janvier 2012:
    Nous avons envoyer un e-mail aujourd’hui en espérant enfin une réponse de la part du foyer car la responsable ne nous a toujours pas contactés.
     
    31 janvier 2012:
    Nous avons reçu un mail de la directrice du foyer qui nous a donné RDV demain, mercredi 1er février, accompagnés de Géraldine Puig, afin que nous lui expliquions notre projet et que nous discutions de ce que nous pouvons amener au enfants du foyer dans la limite de notre possible. Nous avons aussi eu un RDV avec les responsables de la “Barakason”, centre des loisirs de Thônex, samedi 28 janvier. Lors de cet entretien nous avons exposés notre projet et discuter des dates possibles, de l’organisation des groupes de musique, ainsi que du fait que l’on sera en partenariat avec eux, et que nous toucherons donc 60% des recettes de la soirée. Ils vont en parler durant leur conseil et nous donneront une réponse dans la courant de cette semaine. Nous avons aussi pensé à de nouvelles idées liées au projet, incluant aussi les adolescents du centre, les Mineurs non Accompagnés. Ces idées seront à discuter avec Corinne Chuit, directrice du foyer.
     
    7 février 2012:
    Mercredi passé, nous nous sommes rendus au foyer au petit saconnex dans le but d’expliquer notre projet à la responsable et visiter les lieux. Nous avons été touchés par la gentilesse de la directrice et des personnes qui y travaillent.
    Nous avons également été touchés par les conditions de vie de ses personnes car les lieux sont froid, et trop petits pour tous les accueillir.
      Nous avons reçu l’appel de confirmation de la Barakason !! C’est génial. Nous avons pu nous entendre sur une date, le 27 Avril 2012, mais nous devrons  y aller le 24 Mars pour organiser cela. 
    et nous allons denouveau nous rendre au foyer pour expliquer notre projet aux MNA ( mineurs non accompagnés ) dans le but de les faire participer à la réalisation de celui-ci.  
     
    21 février 2012:
    Nous sommes retournés au foyer comme prévu pour rencontrer les MNA. Une petite dizaine de jeunes hommes sont venus nous rencontrer et nous ont donné leur adresses e-mail. Nous allons leur envoyer un mail pour savoir combien d’entre eux, après réflexion, sont prêt à nous aider. Nous allons également mettre des flyers dans le foyer pour que tous les jeunes soient au courant du concert et qu’ils puissent y venir.
    Nous voulons aussi faire une page A4 pour expliquer notre projet et la situation des requérants d’asile en Suisse, que nous pourrons ensuite distribuer lors de la soirée du 27 avril.
     
    20 mars 2012:
    Nous n’avons eu qu’une seule réponse négative d’un des jeunes MNA pour faire bénévole durant notre soirée, qui nous a dit qu’il en parlerait aux autres jeunes. Le rendez-vous avec les responsables de la Barakason à lieu ce samedi 24 mars, nous allons donc renvoyer un mail de rappel aux MNA. Durant cette réunion nous nous mettrons d’accord sur le prix de l’entrée ainsi que sur la nourriture et les boissons. Géraldine sera présente lors de cette réunion.
    Nous avons également créé un événement facebook pour faire de la pub pour notre soirée.
     
     samedi 24 mars : Aujourd’hui, nous sommes allés à la Barakason pour se renseigner du programme de la soirée. Donc nous aurons les 100% des bénéfices. Les portes ouvrirons a 20:00 et les concerts terminerons a 01:00. Deux MNA sont d’ailleurs venus et participeront bénévolement pour préparer la salle. Nous avons aussi des cameramen et des photographe.
     
    Organisation:

    Groupes prévus:
    -13 sarkasticks (Rap)  clip Facebook
    -procès verbal
    - One Hour Before Breakfest (Easy-Core / Post-Hardcore) clip Facebook
     
    -Louis XIX (Dubstep) Mix
    4. LIENS

    http://www.odae-romand.ch/IMG/jpg/CCF21122010_00000.jpg

    Vol spécial- bande annonce

    2 Commentaires pour “Concert enfant requérant d’asile-Pour une enfance libre”

    1. Géraldine écrit:

      Les enfants de requérants d’asile sont scolarisés… comme tout enfant à Genève!
      http://www.planchette.ch/dossiers/integrationrefugies.html

    2. Bouvard écrit:

      Bravo pour cette initiative, et de travailler tous ensemble (les étudiants et les MNA. je vous souhaite beaucoup de succès de de partage.

    Laisser un commentaire