• janvier 2012
    L Ma Me J V S D
    « juin   fév »
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    3031  
  • StatPress

    Visits today: 25
  • Femmes Sans-Papiers

    1. DESCRIPTION DE LA PROBLÉMATIQUE (QUI, QUOI, QUAND, OU, COMMENT, POURQUOI?)

    Les femmes sans statut légal sont vues d’un point négatif aux yeux de la plus part des personnes, tous cela dû aux médias qui leur montrent une mauvaise image de celle-ci. Nous allons essayer de détruire ses préjugés car ses femmes ont également droit au même respect surtout que certaines travaillent et font leur vie malgré le regard des autres. C’est pour cela que nous avons interviewé une femme qui se trouve dans ce cas.

    QUELS SONT LES ASSOCIATIONS OU SERVICES DE L’ÉTAT TRAVAILLANT DÉJÀ SUR LA QUESTION ET QUELLES SONT LES STRATÉGIES MISES EN PLACE?

    Nous avons déjà contacté le collectif de soutien aux sans papiers, une association qui nous a aidé a trouver une femme qui pourrait être intéressée à notre projet. Dû à un contre temps nous n’avons pas pu aller au rendez-vous et essayons de la contacter de nouveaux. N’ayant pas de contact avec celle-ci, Jeanne nous a présenté une femme sans statut légal qui était disposée à nous accorder un peux de temps. C’est grâce à Jeanne que notre projet à pu prendre une forme concrète et que l’on a pu avancer.

    2. ETABLISSEMENT D’UNE STRATEGIE D’ACTION

    OBJECTIF  DU PROJET (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste, défini dans le temps):

    Ce que nous voulons faire c’est pouvoir montrer aux personnes qui ont des préjugés négatifs sur les femmes sans papiers que ces femmes sont comme toutes les autres. Nous souhaitons montrer le vrai côté de la vie de ces femmes. Elles font de leur mieux pour être socialisée autant que les autres alors qu’aucune aide leur est admise ni quasiment aucun droit. Avec ce témoignage nous pourrons prouver qu’elles essayent de leur mieux de s’intégrer à la société. Nous montrerons également qu’elle travaillent pour un salaire extrêmement bas , qu’elle payent leur loyer comme tout le monde mais tout cela sans pouvoir profiter de quelques moments de détente.

    PUBLIC CIBLE : 

    Notre exposition se passera dans l’établissement de Jean-Piaget pour sensibiliser les jeunes de 15 à 20 ans mais nous donnerons notre projet a une association pour qu’il puisse être utile dans d’autre circonstances et pour qu’il puisse être affiché dans cette association.

    QUELS SONT MES ALLIES ? QUELS SONT MES OBSTACLES ? 
    ALLIES :

    Il y a une association qui nous a aidé jusqu’ici c’est le collectif de soutien aux sans papier. Grâce à eux nous avons eu le numéro d’une femme, malheureusement le contacte avec celle-ci n’a pas eu lieu. Par la suite, nous avons connus Jeanne qui nous a trouvé le contacte d’une femme qui était prête a réponde à nos questions.

     OBSTACLES :

    Nous avons eu un problème d’organisation et nous n’avons pas pu aller au rendez-vous avec la femme dont le collectif de soutien au sans-papiers nous a donné le contacte . Nous tentons en vain de l’appeler mais le numéro est maintenant éteint. Nous allons devoir communiquer de nouveau l’association qui nous a aidé pour avoir encore un peu d’aide. Malgré cette démarche nous n’avons pu joindre cette femme. Un autre obstacle qui lui nous a fait changer un peux notre projet, ce sont les photos que l’on voulait prendre de ses femmes. Le problèmes c’est que la femme dont on a eu le plaisir de rencontrer travaillait dans une maison privée donc pour un patron privé et non pour une entreprise.

     DESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PRÉVUE: 

    Dés que nous aurons les photos, nous les disposerons sur une feuille cartonnée rouge enfin une ou plusieurs cela dépendra de combien de photos nous aurons. De plus, nous parlerons avec ces femmes pour en savoir plus et pour pouvoir écrire un petit texte a la fin de chaque image pour les expliquer et pour montrer ce que vivent ces femmes, leurs quotidiens, leurs souffrances et leurs bonheurs. Nous avons changé un peux de projet, les photos ne sont plus là, mais il y a des textes, un témoignage qui nous a aidé. Sur les panneaux, il y figure des articles de la déclaration universelle des droits de l’homme et le témoignage de cette jeune femme pour prouver que ces droits  ne sont pas appliqués.

    ÉTAPES A RÉALISER ET RESPONSABLES:

    Comme nous avons changé de projet enfin de matériel, nous possédons à cet instant le témoignage de la jeune femme et les différents articles.

    RESSOURCES NÉCESSAIRES (MATÉRIELLES, HUMAINES ET ÉVENTUELLEMENT FINANCIÈRES) :

    Nous devons avoir une aide financière mais petite car nous devons acheter des grandes affiches rouges, de la colle et ensuite il faudra les plastifier. Nous avons besoin également de l’autorisation de l’école mais une réponse positive nous est parvenue.

    CALENDRIER:

    Nous avons eu du retard donc nous allons essayer de rattraper le temps perdu. J’ai recontacté l’association et je vais désormais recontacter une femme sans papiers pour prendre rendez-vous et discuter. Il manque tout le projet, il faut le plus rapidement faire les photos pour pouvoir avancer. Nous avons réussi à finir le projet à temps dû à l’interview que l’on a fait.

    COMMENT ALLONS-NOUS ÉVALUER LES RÉSULTATS DE NOTRE PROJET?
    TITRE DE NOTRE ACTION:

    Sensibilisation face aux préjugés négatifs des femmes sans papiers.

    3. JOURNAL DE BORD:

    Tout d’abord au premier cours nous avons réfléchie sur le sujet de notre projet nous avons donc décidé de faire sur les femmes sans papiers. Directement le deuxième cours nous avons eu rendez-vous avec l’association Le collectif de soutien aux sans papiers, nous avons parler du déroulement de notre projet avec Alessandro et lui avons demander de l’aide. Alessandro  nous a donc trouvé le numéro d’une femme. Dû à un contre temps nous n’avons pu aller à ce rendez-vous. Maintenant nous essayons de contacter de nouveau cette jeune femme. Nous avons rappeler Alessandro qui nous a donner le numéro de chez elle. On a également reçu aujourd’hui l’autorisation de l’école pour pouvoir exposer nos affiches. Aujourd’hui 6 mars nous avons finis le projet et déjà affiché les panneaux devant l’école.

    4. LIENS

    [kml_flashembed movie="http://www.youtube.com/v/wzBJrthVTJs" width="425" height="350" wmode="transparent" /]

     

    [kml_flashembed movie="http://www.youtube.com/v/FTSQG8A3ZdQ" width="425" height="350" wmode="transparent" /]

    ” Nous somme passé de sans-papiers à TRAVAILLEURS sans-papiers.”

    ” C’est la peur au ventre qui me fatigue plus que le travail.”

    Les sans-papiers doivent se cacher sans arrêt et ne peuvent pas se permettre de consommer comme nous dû à leur salaire qui est faible.

     5. Bilan

    J’ai finis le projet et mis les affiches à l’entrée de l’école, malheureusement je n’avais pas pensé à réfléchir la manière d’évaluer ce travail. Je pense que mon objectif premier n’est pas totalement atteint parce que oui j’ai finis les affiches mais je ne sais pas si elles vont toucher les jeunes et les sensibiliser à ce sujet. J’ai observé quelques élèves entrain de les lire mais je n’ai pas entendu beaucoup de réactions. Donc pour moi, j’ai échoué sur le point de l’évaluation du projet. Si j’aurais eu plus de temps je pense que j’aurais pu trouver une manière de vérifier l’impact de mon travail mais comme j’ai changé de sujet durant le temps donné je n’y est pas pensé. J’aurais pu par exemple, demander à des professeurs d’aller voir l’exposition et préparer un questionnaire.

    J’ai énormément apprécier ce projet car j’ai vu que je pouvais me débrouiller toute seule et faire quelque chose de joli et compréhensible. La rencontre avec la jeune femme sans statut légale était géniale, j’ai vraiment apprécié de passer ce moment de discussion. J’ai effectivement appris beaucoup de choses sur ces femmes, le pourquoi elles sont ici, leurs conditions de travail, leurs quotidiens difficiles.

    Et pour finir je compte laisser ces affiches je pense encore une ou deux semaines pour après les donner au collectif de soutien au sans-papiers si bien évidemment ils veulent toujours de notre projet. Comme sa, ils pourront l’afficher las-bas et peut-être qu’il fera plaisir aux femmes qui se diront que même les jeunes pensent à elles.

    Un commentaire pour “Femmes Sans-Papiers”

    1. qizhenkim écrit:

      This is a problem to be solved, I hope to give women more power and for.

    Laisser un commentaire