• mai 2012
    L Ma Me J V S D
    « avr   juin »
     123456
    78910111213
    14151617181920
    21222324252627
    28293031  
  • StatPress

    Visits today: 53
  • mai, 2012

    Expulsions injustes

    29 mai 2012

    Sommes nous réelement au courant des procèdures de renvoi et de ce qui se passe durant l’attente d’un vol special?

    C’est la première question que nous nous sommes posé étant donné qu’il existe plus de 100 vols par années mais personne n’en parle.  pourquoi? Que cachent-ils?

     

    Qui sont les requérants et comment ils font pour s’intégrer en suisse ?

    Etre requérant d’asile ne signifie pas être accepté dans le pays d’accueil concerné, dans ce cas la Suisse. En effet la route est longue pour pouvoir s’intégrer à la société et surtout pour obtenir un statut qui puisse permettre d’être reconnu comme citoyen.

    Car tout d’abord ce sont des personnes qui ont du fuir leur pays d’origine en craignant pour leur vie, leur statut social ou qui se sentent tout simplement persécutés à cause de leurs motivations politiques, ou autres.

    Bien sur les requérants d’asile suscitent beaucoup de polémique et divisent ainsi l’opinion publique, entre ceux qui trouvent qu’il faudrait freiner la machine de l’immigration car ils ont l’impression que l’on s’occupe plus de problèmes des étrangers que des problèmes des suisses.

    Nous avons choisi ce sujet car il est, sera et restera d’actualité en effet je pense qu’il y a beaucoup de choses que l’on ne sait pas sur l’accueil, le processus d’intégration et l’expulsions de toutes ses personnes, nous sommes souvent mal informés ou voir manipulés par les médias.

    Premièrement les personnes qui sont en attente d’un renvoi sont  des personnes qui n’ont pas  été prises en compte comme des personnes vivant un réel danger dans leur pays d’origine et à qui on refuse  l’asile, une fois cette negative reçue le réquerant est placé dans une institution appelé Frambois. C’est une prison administrative qui peut accueillir jusqu’à  25 personnes, elle est dirigé par un Directeur et 12 autres personnes qui accompagent les detenus au quotidien elle est situé  dans la zone industrielle de vernier.

    http://www.volspecial.ch/fr/page/31-vol-sp-cial

    http://www.cldjp.ch/concordats/etabl__de_frambois.html

     

     

    Associations d’aide aux requérants d’asile

    Ces organisations agissent en faveur des requérants et des réfugiés, elles représentent leurs intérêts auprès de la Confédération et de l’opinion publique.

    Elles proposent des cours de formation et de perfectionnement dans le domaine de l’asile et de l’intégration sociale.

    Les associations d’aide jouent un rôle très important dans le bon déroulement de l’intégration du requérant, en effet ces organisations prennent en charge le requérant en lui versant des prestations d’aide sociale qui lui sont accordées ainsi qu’aux personnes admises à titre provisoire. Ces prestations s’élèvent en moyenne à 1’200chf par personne et par mois, tout en tenant compte des frais d’hébergement, d’entretien, d’assurance maladie obligatoire ainsi que ceux de l’encadrement et de l’argent de poche.

    Voici quelques unes des associations qui viennent en aide aux requérants :

    Hospice Général

    C’est une institution d’aide autonome dont le siège se trouve à Genève, elle dispose d’un organe juridique qui lui permet d’informer les requérants sur l’évolution de leur dossier et de leur venir en aide lors d’un éventuel refus.

    Elle a été crée à l’issue d’un vote de l’assemblée des citoyens genevois le 14 novembre 1535 sous le nom d’Hôpital General.

    son nom actuel elle le doit aussi à une votation populaire en 1869,à partir de ce moment cette organisation n’a cesse d’évoluer.

    Premièrement, l’élargissement de ces secteurs d’activités lui permettent d’offrir de l’aide non seulement aux requérants d’asile mais aussi aux citoyens se trouvant dans une situation financière difficile, des retraités, des jeunes en difficulté ainsi que des alcooliques.

    Elle est chargée de l’accueil des requérants en leur procurant une aide financière et un hébergement, ainsi que des programmes d’insertion et d’aide à l’emploi.

    Organisation suisse d’aide aux refugies (OSAR)

    Cette organisation a pour but la protection de la sauvegarde de la dignité humaine des personnes qui cherchent refuge en Suisse.

    Crée en 1936 OSAR est une ONG politiquement neutre composé en grande partie par des avocats indépendants qui veillent au bon déroulement des procédures et au bon traitement des requérants.
    Elle est répartie en 4 centres de ressources : « protection » (service juridique, procédure d’asile et analyse pays.), « intégration et formation », « communication », « finances, personnel et administration », c’est ainsi qu’elle peut assurer une prise en charge personnalisée selon les besoin du requérant.

    Bien entendu, OSAR travaille en partenariat avec les autres associations d’aides tels que Caritas Suisse, l’entraide protestante suisse (EPER), l’organisation suisse d’entraide ouvrière (OSEO), etc.

    Les points forts de cette organisation sont les prise de positions publiques en matière d’asile, les offres d’informations tels que PLANETE EXIL, la revue spécialisée ASYL et leur site web www.osar.ch. Des moyens qui mènent pour la plupart à des résultats positifs.

     

    Centre social protestant

    Fondé en 1854 le CSP est une organisation d’aide sociale privée. Elle dispose d’une équipe formée par des assistants sociaux, des conseillers (ères) juridiques, des juristes et beaucoup d’autres professionnels de l’action sociale.

    Ils sont indépendants des services sociaux cantonaux et communaux. Leur objectif est de tout mettre en œuvre pour atténuer les difficultés des personnes qui s’adressent à eux en leur offrant soutien, conseils et aide dans leurs différents démarches.

    Le CSP a mis sur pied un service de consultation particulier qui s’efforce de répondre à leurs nombreuses demandes : démarches de procédure, problème sociaux, etc.
    le services « refugies » développe également un important travail d’information et de documentation sur toutes les questions juridiques qu’ils peuvent se poser.

     

    Croix rouge genevoise

    La croix rouge genevoise est une branche cantonale de la croix rouge internationale et du croissant rouge. Celle-ci travaillant en étroite collaboration avec Caritas jusqu’au 31 décembre 2008, cette collaboration était appelé « le service des réfugiés unis » crée dans le seul but de faciliter le processus d’intégration et la prise en charge des refugiés domiciliés dans le canton.

    Sa politique d’aide est basée sur 7 principes fondamentaux qui sont : l’humanité, l’impartialité, la neutralité, l’indépendance, le volontariat, l’unité et l’universalité.

    Sa principale mission est de venir en aide aux personnes qui sont vulnérables à un moment donné de leur vie. Pour ainsi intervenir afin de procurer une protection, un suivi de la santé ainsi que la préservation de la dignité humaine.

     

    Caritas Genève

    Fondée ne 1942 Caritas est une association sans but lucratif, elle vient en aide aux personnes les plus démunies.

    Elle est la seule association genevoise mandatée par l’Etat. Elle a pour mission l’accompagnement social et financier des réfugiés.

    Dans les grandes lignes, elle s’occupe de l’assistance sociale et financière des réfugiés, de la recherche d’un logement approprié, de l’apprentissage du français, de la recherche d’un emploi et si nécessaire d’un accompagnement psychosocial de la personne ou dans certains cas de la famille.

    Le but principale de leur intervention est une intégration sociale réussie, c’est ainsi qu’elle ouvre le chemin de l’espoir pour les personnes en difficulté.

     

    http://www.youtube.com/watch?v=sEUe1PDReCU

     objectif du projet

    premièrement notre but premier est de sensibiliser la population de vernier qu’il existe une prison administrative non loin de chez eux qui pratique le renvoi par vol special.

    pour cela nous allons organiser une soirée événenement avec une projection debat du film vol special de fernand melgar au jardin robinson de balexert le 07 septembre dès 18h30.

    distributions des flyers 2 semaines avant la projection.

    Rap homophobie

    16 mai 2012

    A. Problématique

    1. Décrivez la problématique précise sur laquelle vous avez envie de travailler:

    l’homophobie dans la musique ( rap, reggae dancehall)

     

    Donnez des exemples concrets de discrimination, exclusion, rejet, en répondant aux questions

    Qui est concerné?

    Les homos et les chanteurs

     

    Comment?

    Les homos sont visés dans la musique

    Où le problème se passe-t-il?

    Dans les musiques

     

    B. Analyse

    1. Décrivez les causes de ce problème:

    Les homos se plaignent et les chanteurs homophobes sont privés de concert

    2. Cherchez qui, à Genève ou en Suisse, essaie déjà de lutter contre ce problème et par quels moyens?

    Michael Hausermann. En privant de concert les chanteurs homophobes

    3. Quels sont nos motivations à lutter contre ce problème?

    Les homos ne doivent pas être dénigrés dans les musiques

    C. Mise en place d’une stratégie d’action

    1. Objectif de projet:

    Écrire un rap contre l’homophobie afin de luter contre l’homophobie dans le monde de la musique. Changer le point de vue des personnes sur les homos.

    (votre objectif doit être Spécifique à la problématique décrite, Mesurable, Atteignable, Réaliste et défini dans le Temps = en gestion de projet, il s’agit de définir un objectif SMART)

    2. Moyens imaginés pour atteindre cet objectif:

    (Définissez précisément quelle activité vous allez mettre en place, comment, et avec qui)

    Écriture d’un rap contre l’homophobie et enregistrement audio ( peut-être un clip ) et diffusion de la vidéo sur youtube

    4. Étapes, calendrier et responsable pour la réalisation de l’activité:

     

    5. Quels moyens allez-vous utiliser pour évaluer votre activité et vérifier que vous avez atteint votre objectif de projet?

    C. Réalisation de votre projet

    Journal de bord

     

    D. Évaluation et bilan

     E. Liens

    Sexion d’assaut: pour arrêter l’hypocrisie: passer aux actes

    Lettre ouverte aux chanteurs ragga, reggae sur la convergence entre l’homophobie et le racisme qu’ils dénoncent

    Sexion d’assaut: privilégier l’action à la sanction

    Mission 403: Oscar et la vente de roses

    3 mai 2012

    couverture du livre / Droits réservés

    A. Problématique:

    Pourquoi avons-nous décidé d’élaborer un projet sur ce sujet?

    -Parce que nous avons lus Oscar & la Dame rose et nous voudrions aider les enfants malades de Genève

    Comment sont-elles concernées et pourquoi?

    -Parce que les enfants malades bloqués dans les hôpitaux ne peuvent pas s’amuser

    B. Objectif(s) de projet: quel(s) buts souhaitons-nous atteindre en réalisant notre projet:

    1.Récolter de l’argent pour une association qui aide les enfants atteints de maladies graves.

    Nous avons décidé de reverser l’argent récolté à deux associations différentes: l’un qui s’appelle Rêves suisse, et qui permet de réaliser les rêves d’enfants malade en Suisse. La deuxième au projet Voyage vers la Vie de l’association Terre des Hommes, qui donne accès à des soins et des opérations, inaccessibles dans leur pays d’origine, à des enfants du Sud.

    2.Changer les idées d’un service de l’hôpital des enfants malades à Genève et les aider a se distraire et a me pas avoir de penseés négatives.

    Activités imaginées pour atteindre ces objectifs:

    1.a) Faire des ventes de pâtisseries à différents endroits.

    1.b) Vendre des roses

    Après consultation de la classe le 4.05.12 et vu le temps restreint à disposition, nous avons décidé de nous concentrer sur la vente de roses.

    2. Organiser une après-midi dans les chambres des enfants malades d’un des service de l’hôpital des enfants à Genève (orthopédie vraisemblablement)

    Alliés (ce qui va nous aider)

    - Mme Géraldine PUIG qui a la gentillesse de nous donner énormément de temps libre et d’énergie.

    - Mme Thari MINO qui va prendre du temps pour nous recevoir et nous expliquer au mieux comment mettre en place des animations adéquates pour les enfants malade.

    - Notre motivation et notre ténacité

    Obstacles (ce qui risque d’empêcher notre projet, ou de le rendre compliqué à réaliser)

    Temps, budget pour le matériel, autorisation de vente et de la Direction du CTP

    Étapes à réaliser pour mettre en place nos activités (avec calendrier et responsable)

    Activité 1

    1) Rencontrer un enseignant (Doyen) du C.O Cayla pour savoir comment s’y prendre.

    ( Où acheter des roses par chères produites en Suisse (écologiques et équitables) ?, Comment obtenir une autorisation de la police ?)

    Responsables : Léticia & Ermira

    Délai : Obtenir des réponses avant vendredi prochain.

    2) La vente de roses se fera le 29 mai au marché de la Fusterie.  M. Stroer va aller chercher les roses et une table pour que nous puissions les vendre au marché de la Fusterie (nous avons obtenu l’autorisation). Nous avons commandé 130 roses que nous essaierons de vendre à 5.-. Le prix que nous payons pour chaque rose est d’un franc, donc nous gagnerons ainsi 4.- par rose vendue. Nous nous sommes donnés rendez-vous à l’arrêt Bel air cité à 14 heures pour débuter

    3) Finaliser les flyers pour la vente et les imprimer. Rêves Suisse a donné l’autorisation d’utiliser leur logo, suite à un courriel envoyé la semaine passée. Manque l’autorisation finale de Terre des Hommes.

    Voici déjà le projet de flyer:

    [/caption]

     

    Activité 2

    1) Fixer un rendez-vous avec la responsable de l’animation à l’hôpital des enfants.

    Suit a l’e-mail recu de MME Thari Mino, nous lui avons téléphoné pour fixer une date qui lui conviendrait pour lui poser des questions afin de mettre notre projet à exécution. Nous avons pu fixer un rendez-vous qui convient à  tout le monde et cette date est le vendredi 18 mai à 10h30 a l’hôpital des enfants. Nous serons 3 délégués du groupes de la classe pour lui poser toute les questions nécessaires. (Joana, Marjorie et Brian, avec Géraldine)

    Aujourd’hui en classe nous avons choisi des dates idéales pour nous rendre à l’hôpital des enfants pour nos animations.

    Le 25 mai ou le 8 juin, avec une préférence pour le 8 juin.

    2) Nous avons pu rencontrer MME Thari MINO le 18 mai afin de lui expliquer en détail le projet.
    Nous avons décidé avec elle d’une date qui conviendrait pour elle comme pour nous et la date est le 8 juin. Elle nous a expliqué les secteurs qu’il y avait dans l’hôpital et nous a conseillé de faire trois groupes de trois personnes pour chacun des secteurs. Elle nous a aussi invité  à la fête de l’hôpital qui se tiendra le mercredi 16 mai de 14h à 17h, qui est comme une fête de la musique pour les enfants malades, et nous a demandé si nous connaissions des groupes qui  pourraient y jouer. Mira doit poser la question à un de ses amis qui fait du rap.

    Deux personnes de la classe et MME Géraldine PUIG étaient présentes lors de cette rencontre. Elle a aussi pu  nous renseigner sur les questions qu’on se posait et nous a fait visiter le service de médecine générale des enfants.

    MME Thari MINO a trouver notre projet intéressant et a donc été d’accord de nous laisser poursuivre ce projet.

    3) vendredi 25 mai.

    Nous avons réfléchi en classe aux activités que nous souhaitions faire et après avoir défini les activités et les groupes ainsi:

    Groupe 1 : Marjorie, Joana, Brian

    Groupe 2 : Ermira, Léticia, Delfina

    Groupe 3 : Aida, Nelson, Lhuisa

    nous avons envoyé le mail suivant à Mme Mino

    Chère Madame Mino,
    Tout d’abord, nous tenions à vous remercier de nous avoir accordé du temps la semaine dernière.

    Nous avons tout expliqué à notre classe ce matin et nous confirmons notre rendez-vous du 8 juin.
    Comme convenu nous avons formé trois groupes et prévu les activités suivantes :

    - Le groupe des bébés : chansons, marionnettes, musique et lecture d’histoires
    - La médecine générale : bricolage, porte-monnaie en briques de thé froid et bracelets de perles, ainsi que UNO et piano (Delfina sait en jouer )
    - L’orthopédie : jeux de société, cartes, UNO, échecs

    Nous ramènerons le matériel nécessaire, merci de nous dire si les activités conviennent.
    Nous serons 9 élèves et 2 enseignants et nous pourrions venir à 13h30 pour commencer les activités à 14h00.

    Nous avons également parlé de la fête de la musique et il se peut que quelqu’un de notre classe vous contacte pour un groupe de rap.

    En nous réjouissant de cette activité, nous vous prions d’agréer, chère Madame, nos respectueuses salutations, 

    Pour le matériel, certaines personnes sont responsables d’amener des choses la semaine prochaine, Leticia et Delfina iront acheter le matériel nécessaire en plus:

    Jeu d’échec: M. Stroer

    Marionnette: Géraldine Puig

    Livres d’histoires pour les bébés: Leticia

    Jenga: Brian

    Uno: ?

    Brique de lait et de thé froid vide: TOUS

     

     

    Liens: 

    Hôpital des Enfants, Genève; HUG

    Terre des Hommes, voyage vers la vie

    Association Rêves Suisse