• octobre 2018
    L Ma Me J V S D
    « déc    
    1234567
    891011121314
    15161718192021
    22232425262728
    293031  
  • StatPress

    Visits today: 111
  • Handicap

    Handicap

    23 novembre 2010

    Les élèves ont reçu …

    Stand sensibilisation

    Handisport

    Lobbying accessibilité handicap

    LIENS ET DOCUMENTS UTILES:

    Loi fédérale sur l’élimination des inégalités frappant les personnes handicapées (Loi sur l’égalité pour les handicapés, LHand) du 13 décembre 2002

    Réseau Handicap: cette page présente un certain nombre d’adresses de sites en rapport avec le domaine du handicap. Chaque adresse est complétée d’un bref descriptif de l’organisme ou site mentionné. Une rubrique “Sites ressources” permet un accès direct à des informations spécifiques.
    Sont mentionnés ici uniquement les sites existant en français.

    Egalité handicap: droit de l’égalité en Suisse et dans le monde:

    Le droit suisse en matière de protection contre les inégalités et les actes discriminatoires à l’égard des personnes handicapées se compose, d’une part, du droit de l’égalité des personnes handicapées proprement dit. Il compte en outre de nombreuses normes relevant du droit privé, du droit pénal et du droit public qui offrent implicitement une protection contre la discrimination.

    Le droit de l’égalité des personnes handicapées proprement dit est encore relativement récent. Quant à l’interdiction de la discrimination fondée sur un handicap physique, mental et psychique, elle est en vigueur de manière explicite depuis le 1er janvier 2000. Et enfin, la loi sur l’élimination des inégalités frappant les personnes handicapées est en application depuis début 2004.

    Nous vous proposons ci-après un aperçu systématique des informations concernant la situation juridique en Suisse:

    • Actes législatifs: Il existe de nombreux actes législatifs au niveau fédéral. Les cantons et les communes ont en partie leurs propres dispositions constitutionnelles et législatives …
    • Jurisprudence: Le contenu des droits et obligations inscrits dans les dispositions légales est affiné par la pratique des tribunaux sur la base de situations de vie concrètes …
    • Informations complémentaires: Pour renforcer la compréhension des divers textes légaux, il existe des documents et textes intéressants au sujet de leur genèse et de leur contenu …

    handicap mental BSH-lundi

    13 octobre 2010
    Problématique:



    La problématique principale est la discrimination qui est faite envers les handicapés mentaux. Beaucoup de personnes ont encore peur d’eux, honte d’être vu avec eux. Ils ne se sentent pas à laise avec ces personnes parce qu’elles ne sont pas exactement comme elles et qu’elles ne sont en quelque sorte pas dans la norme.

    Tiphaine Dussex le 6.12.10

    Objectifs:

    L’objectif principal de notre exposition est de sensibiliser les personnes qui auraient encore des préjugés, des craintes envers les handicapés mentaux. Le but est aussi de mettre en valeur les handicapés mentaux par le moyen de l’exposition photos.

    Tiphaine Dussex le 6.12.10

    Activité:

    Nous avons décidé de travailler avec la Fondation ensemble afin de mettre sur pied notre projet. Nous allons monter une exposition de photos au sein de l’institution. Il y aura dans la mesure du possible des textes ( témoignages, descriptions) qui accompagnerons les photographies des personnes handicapées mentales. Nous ferons une inauguration avec les personnes qui ont aidé à la réalisation de l’exposition, les handicapés mentaux, notre classe, nos parents et quelques amis. Le but est que nous soyons une cinquantaine environ.

    Tiphaine Dussex le 6.12.10

    Préparation de l’entretien avec Vincent Giroud, Directeur fondation ensemble:

    Chêne-Bougeries, lundi 13 décembre 2010

    Tiphaine Dussex

    Virginie Vogel

    Edmond Younane

    Projet anti-discrimination,École de culture générale Jean-Piaget:

    Le but de notre exposition est de sensibiliser essentiellement les jeunes ainsi que le reste de la population concernant les préjugés que nous pourrions avoir envers les personnes handicapées mentales. Nous désirons également les valoriser en prenant des portrait d’eux avec des textes qui accompagnerons les photos. En effet, plusieurs personnes se moquent de leurs différences, ils les insultent, leur rient au nez et ne se rendent pas compte de l’impacte que cela peut avoir sur eux. C’est peut être parce qu’ils ont peur d’eux et ont honte d’être vu avec ces personnes. Pour ce faire, il serait préférable de pouvoir réaliser notre exposition au sein de notre école afin de sensibiliser le plus de personnes possible. Nous pensons procéder de la manière suivante: Tout d’abord nous aurions besoin de pouvoir prendre connaissance des histoires respectives ainsi que du parcours de chacun des résidents qui participerons à la réalisation de l’exposition. Nous allons donc dans un premier temps récolter des informations les concernant, puis ensuite écrire les textes qui accompagnerons les photos. Ensuite, nous aurons besoin de pouvoir venir le temps d’une journée ou d’une après-midi faire les photos, que nous retravaillerons par la suite et que nous imprimerons. Puis, nous devrons monter l’exposition et organiser le vernissage avec un apéritif convivial avec les personnes qui ont participé à la réalisation de notre projet ainsi que les autres invités.

    Questions:

    • Lieu de l’exposition? ( est-il possible de la faire à l’ECG)
    • Possibilité de financement?
    • Prise de connaissance des histoires respectives des résidents?
    • Nombre de personnes présente au vernissage?
    • Combien de personnes pouvons nous prendre en photo?
    Budget:

    Nombre de photos –> 10

    Prix –> Environ 300.-

    Apéritif–> Environ 100.-

    Financement possible de notre part–> Participer à l’émission Infrarouge ( 30.- par personnes)

    Avancée du projet, le lundi 10 Janvier 2011

    Aujourd’hui nous avons téléphoner à Mme Weber, qui s’occupe de recruter des personnes pour assister à l’émission de la TSR : Infrarouge. Nous allons donc assister au débat de mardi prochain afin de récolter 30.- par personne pour aider le financement de notre projet. Nous avons aussi discuter d’une date pour notre exposition, qui se ferait probablement le lundi 7 février 2011 entre midi et deux heures. Nous attendons également une réponse de la part de monsieur Giroud et des autres personnes qui travaillent à la fondation ensemble pour savoir quand est-ce que nous pourrons aller prendre les photos. Notre projet est donc pour le moment en quelque sorte bloqué, temps que nous ne saurons pas la date à laquelle nous irons faire les photos.

    Tiphaine Dussex

    Liens et documents utiles:

    Personnes handicapées à Genève: liens d’associations romandes et genevoises

    Association d’aide aux personnes avec un handicap mental

    Association genevoise des parents et d’amis de personnes mentalement handicapées

    Bilan:

    L’exposition qui s’est déroulée le lundi 7 Février 2011 s’est très bien passée. C’était une expérience enrichissante et surtout instructive. Ce projet nous a demandé d’apprendre à gérer des imprévus, à trouver des solutions de dernière minute, de prendre contacte avec des gens, de rassembler du monde et à respecter un certain nombre de conditions. Nous aurions peut être voulu disposer d’un peu plus de temps afin de pouvoir mettre en place une exposition un peu plus conséquente. La collaboration avec les membres de l’Essarde à été très importante et nous sommes contents d’avoir pu travailler avec la fondation ensemble. La possibilité de créer des projets et de mener des actions comme celles ci dans le cadre du cours de civisme à été une très bonne expérience. Nous remercions toutes les personnes qui nous ont aidées à monter cette exposition et surtout nous remercions les personnes qui nous permettent d’accomplir ces actions concrètes au sein de l’ECG.

    Merci à Géraldine, Claudia, Mme Sauser-Hall, M.Giroud, M.Vulliet, Aurélien, Virginie, Edmond et toutes les personnes qui ont participer à cette aventure.

    Tiphaine Dussex, 26 Février 2011

    Exposition des projets d’élèves à l’ECG Jean-Piaget

    8 mai 2010

    Parcours du combattant en fauteil roulant

    9 mars 2010

    « Parcours du combattant en fauteuil roulant »

    Problématique:

    Nous avons décidé de faire un projet sur l’intégration des handicapés physiques. Nous avons constaté le manque d’accès et l’indifférence à l’égard des personnes en chaise roulante.

    C’est un sujet d’actualité puisque le 15 février, des membres de la Fédération genevoise des personnes handicapées et de leurs proches (FéGAPH), ont déposé une proposition collective réclamant davantage d’égalité et de lutte contre les discriminations dans la future Constitution auprès de l’Assemblée chargée de rédiger notre nouvelle Constitution. Comble de l’ironie, la personne qui voulait déposer cette proposition n’a pas pu entrer dans les locaux de la Constituante, à cause… d’une marche!

    Nous avons dans l’idée de réaliser un parcours en chaise roulante dans la ville de Genève pour y montrer les difficultés rencontrées.

    Objectifs:

    Sensibiliser la population aux difficultés de mobilité pour les personnes en chaises roulantes.

    Étapes du projet et activités:

    1. Trouver des alliés parmi les associations

    2. Créer un itinéraire

    3. Trouver des chaises roulantes

    4. Réunir une équipe de 15 personnes pour la promenade

    5. Rédiger un communiqué de presse pour essayer d’avoir un article dans les médias

    Nous avons pris contact avec l’association HAU – hau-ge.ch, association pour une cité sans obstacles, dont le but est de promouvoir un environnement qui favorise l’autonomie de tous les usagers. Ils nous ont aidé à tracer un itinéraire sur lequel nous rencontrerions de nombreux obstacles.

    Nous avons ensuite contacté Pro Senectute – ge.pro-senectute.ch, afin qu’ils nous prêtent des fauteuils roulants. Ils ont été d’accord de nous en prêter 7. Nous avions tout organisé pour réaliser notre parcours le mercredi 21 avril. En allant chercher les fauteuils comme convenu à 13h le jour même, nous nous sommes aperçus d’un stupide malentendu. Pro Senectute avait délocalisé son prêt de fauteuil à Lausanne, et nous n’avions pas compris. Nous avons donc dû reporter notre promenade militante au 5 mai, et trouver dans l’intervalle des fauteuils qui nous seraient prêtés à Genève. Nous avons également rédigé un communiqué de presse pour relayer notre action auprès des médias. Pendant le parcours, nous allons filmer notre aventure, prendre des photos et constituer un petit livret que nous remettrons aux autorités et aux associations.

    Nous avons décidé de faire un projet sur l’intégration des handicapés physiques.

    Nous avons constaté le manque d’accès et l’indifférence à l’égard des personnes en chaise roulante. Nous avons dans l’idée de réaliser un parcours en chaise roulante dans la ville de Genève, pour y montrer les difficultés rencontrées.

    Nos objectifs sont de faire réfléchir le public et de montrer l’inégalité qui règne sur les personnes handicapées.

    Article du courrier du 15 février : pétition constituante

    Mode d’emploi pour rédiger un communiqué de presse: ici et petites stratégies pour bien communiquer son information aux médias:

    lien de l’événement facebook : http://www.facebook.com/event.php?eid=107794132582683&ref=nf