• décembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « déc    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • StatPress

    Visits today: 38
  • Homophobie

    Rap homophobie

    16 mai 2012

    A. Problématique

    1. Décrivez la problématique précise sur laquelle vous avez envie de travailler:

    l’homophobie dans la musique ( rap, reggae dancehall)

     

    Donnez des exemples concrets de discrimination, exclusion, rejet, en répondant aux questions

    Qui est concerné?

    Les homos et les chanteurs

     

    Comment?

    Les homos sont visés dans la musique

    Où le problème se passe-t-il?

    Dans les musiques

     

    B. Analyse

    1. Décrivez les causes de ce problème:

    Les homos se plaignent et les chanteurs homophobes sont privés de concert

    2. Cherchez qui, à Genève ou en Suisse, essaie déjà de lutter contre ce problème et par quels moyens?

    Michael Hausermann. En privant de concert les chanteurs homophobes

    3. Quels sont nos motivations à lutter contre ce problème?

    Les homos ne doivent pas être dénigrés dans les musiques

    C. Mise en place d’une stratégie d’action

    1. Objectif de projet:

    Écrire un rap contre l’homophobie afin de luter contre l’homophobie dans le monde de la musique. Changer le point de vue des personnes sur les homos.

    (votre objectif doit être Spécifique à la problématique décrite, Mesurable, Atteignable, Réaliste et défini dans le Temps = en gestion de projet, il s’agit de définir un objectif SMART)

    2. Moyens imaginés pour atteindre cet objectif:

    (Définissez précisément quelle activité vous allez mettre en place, comment, et avec qui)

    Écriture d’un rap contre l’homophobie et enregistrement audio ( peut-être un clip ) et diffusion de la vidéo sur youtube

    4. Étapes, calendrier et responsable pour la réalisation de l’activité:

     

    5. Quels moyens allez-vous utiliser pour évaluer votre activité et vérifier que vous avez atteint votre objectif de projet?

    C. Réalisation de votre projet

    Journal de bord

     

    D. Évaluation et bilan

     E. Liens

    Sexion d’assaut: pour arrêter l’hypocrisie: passer aux actes

    Lettre ouverte aux chanteurs ragga, reggae sur la convergence entre l’homophobie et le racisme qu’ils dénoncent

    Sexion d’assaut: privilégier l’action à la sanction

    CEC André-Chavanne

    4 avril 2012

    Parents d’homo

    Groupe Linh

    Homophobie: le rejet des amis

    Groupe 4

    Groupe 5

     

    Liens:

    Concilier Islam et homosexualité le combat de Ludovic-Mohamed Zahed, article paru sur le site de France 24 le 4 avril 2012

     

    En Irak, des gays et de punks sont exécutés  Infosud, article du 30 mars 2012

    Liens:

    Association Homosexuels musulmans de France

     

     

    Mariage homosexuel

     

    A. Problématique

    1. Décrivez la problématique précise sur laquelle vous avez envie de travailler:

     

    Mariage et PACS sont deux contrats d’union qui entraînent des droits et des devoirs spécifiques pour les conjoints ou partenaires. Le PACS, ouvert aux couples homosexuels ou hétérosexuels, bénéficie des mêmes avantages que le mariage en terme de fiscalité, de successions et de donations.

    Donnez des exemples concrets de discrimination, exclusion, rejet, en répondant aux questions

     

    Qui est concerné?

    Les homos sexuels en Suisse qui souhaiteraient se marier.

    Comment?

    Selon la constitution fédérale, tout le monde a le droit au mariage et à la famille (art. 14)

    Où le problème se passe-t-il?

    En Suisse, les homosexuels n’ont pas le droit de ce marier.

    B. Analyse

    1. Décrivez les causes de ce problème:

    Car le mariage est religieux et dans la religion, l’homosexualité est bannit

     

    2. Cherchez qui, à Genève ou en Suisse, essaie déjà de lutter contre ce problème et par quels moyens?

     

    3. Quels sont nos motivations à lutter contre ce problème?

    C. Mise en place d’une stratégie d’action

    1. Objectif de projet:

    (votre objectif doit être Spécifique à la problématique décrite, Mesurable, Atteignable, Réaliste et défini dans le Temps = en gestion de projet, il s’agit de définir un objectif SMART)

    2. Moyens imaginés pour atteindre cet objectif:

    (Définissez précisément quelle activité vous allez mettre en place, comment, et avec qui)

     

    4. Etapes, calendrier et responsable pour la réalisation de l’activité:

     

    5. Quels moyens allez-vous utiliser pour évaluer votre activité et vérifier que vous avez atteint votre objectif de projet?

    C. Réalisation de votre projet

    Journal de bord

     

    D. Evaluation et bilan

     E. Liens

    Carte interactive du mariage gay 2012

    Mariage gay: vers une interdiction préventive en Suisse, article du 25 août 2011 

     

    Sujet rap:

    Sexion d’assaut: pour arrêter l’hypocrisie: passer aux actes

    Lettre ouverte aux chanteurs ragga, reggae sur la convergence entre l’homophobie et le racisme qu’ils dénoncent

    Sexion d’assaut: privilégier l’action à la sanction

    Religion et homophobie

    A. Problématique

    1. Décrivez la problématique précise sur laquelle vous avez envie de travailler:

    Le thème de notre travail est l’homophobie et la religion. La problématique de ce thème est le rejet des homosexuels par les trois religions monothéistes et par les populations croyantes qui discriminent les homos.

     

    Donnez des exemples concrets de discrimination, exclusion, rejet, en répondant aux questions :

    Les personnes homosexuelles ne peuvent pas pratiquer leur vie spirituelle comme les autres.

    Ils ne peuvent pas se présenter dans des lieux sacrés en assumant leur orientation sexuelle.

    Les jeunes homos peuvent se voir rejeter de leur famille.

     

    Qui est concerné?

    Les personnes homosexuelles de la société qui ont des croyances religieuses et qui désirent mener une vie spirituelle et les populations croyantes qui rejettent les gays.

     

    Comment?

    Les homosexuelles sont rejetés par la religion, qui condamne cet acte et le considère comme un pêché.

    Ils devront souvent choisir entre l’homosexualité et la religion car il est très compliqué de coordonner les deux.

    Les populations croyantes rejettent les gays en s’appuyant sur le fait que dans la religion c’est un pêché mais ils oublient que le respect de tous est fondamentale dans celle-ci.

    Où le problème se passe-t-il?

    Dans tous les pays, particulièrement dans les pays où la religion est fondamentale. Dans la plus part de ces pays, la question de l’homosexualité n’est pas beaucoup voir très peu abordée.

     

    B. Analyse

    1. Décrivez les causes de ce problème:

    Une des causes majeure, est que l’homosexualité est considéré comme un pêché, peux importe la religion.

    - Le Judaïsme considère l’homosexualité comme une abomination.

    - Le Catholicisme considère comme un acte contre nature et pêché.

    -L’Islam considère que l’homosexualité est un signe de la fin du monde.

    Dans beaucoup de pays religieux, l’homosexualité est un sujet tabou et la société rejète perpétuellement les homosexuels.

     

    2. Cherchez qui, à Genève ou en Suisse, essaie déjà de lutter contre ce problème et par quels moyens?

    L’association Dialogai travaille sur l’intégration des gays dans la société en tant que citoyens à part entière. Son action tend autant vers la reconnaissance des gays, que vers la défense des homosexuels victimes de discriminations ou d’agressions physiques ou verbales tant dans le milieu professionnel que social, familial, environnemental, légal et dans tous les aspects de la vie.

    Nous avons assisté à une conférence sur L’Islam et l’homosexualité où participaient Ludovic-Mohamed ZAHED (fondateur de HM2F) et Lucia DAHLAB

     

    Religion(s): quels alliés?

    3. Quels sont nos motivations à lutter contre ce problème?

    C. Mise en place d’une stratégie d’action

    1. Objectif de projet:

    Notre objectif est de sensibiliser les étudiants et les professeurs de l’école CEC ANDRE-CHAVANNE sur la question de l’homosexualité et la religion.

    (votre objectif doit être Spécifique à la problématique décrite, Mesurable, Atteignable, Réaliste et défini dans le Temps = en gestion de projet, il s’agit de définir un objectif SMART)

    2. Moyens imaginés pour atteindre cet objectif:

    (Définissez précisément quelle activité vous allez mettre en place, comment, et avec qui)

    Notre projet est d’intégrer un article sur le sujet de L’Islam et l’homophobie dans le journal de l’école : Le Schmeuks. Nous pensons aussi proposer à Mme DAHLAB, une copie de cette article  pour qu’elle puisse s’en servir lors de ses présentations.

    4. Etapes, calendrier et responsable pour la réalisation de l’activité:

    16 Mai : planification, prise de contact avec Mme DAHLAB et avec le journal.

    23 Mai : rédaction de l’article et envoie à Mme DAHLAB et au journal.

     

    5. Quels moyens allez-vous utiliser pour évaluer votre activité et vérifier que vous avez atteint votre objectif de projet?

    C. Réalisation de votre projet

    Journal de bord

    D. Evaluation et bilan

     E. Liens:

    Aux yeux des religions, Émission Temps présent, septembre 2000

    Lutter contre l’homophobie sur la base de ses convictions religieuses

    Homosexualité et Islam, l’imp0ssible choix?

    Interview de Jean-Paul Guisan, théologien et homosexuel: “le pêché, c’est juger les autres”

     

    L’ homophobie et l’école

    A.Problématique

    1. Décrivez la problématique précise sur laquelle vous avez envie de travailler:

    Nous voulons travailler sur le fait que les amis et l’entourage des homosexuels n’acceptent pas forcément leur choix.

    Nous trouvons que dans notre école les homosexuels se cachent (surtout les garçons) et qu’il n’y a pas de moyens d’en parler et de sensibiliser les jeunes sur l’homosexualité. Il devrait y avoir un point dans le règlement contre l’homophobie et y avoir une ou deux fois par mois une séance de questions et d’exprimer ce que les jeunes homosexuels ou pas avec les assistantes sociales ou engager une personne qui travail dans le milieu.

    Donnez des exemples concrets de discrimination, exclusion, rejet, en répondant aux questions

    Nous avons regardé un cours métrage de l’histoire d’un jeune homosexuel dans une banlieue française.

    On trouve que dans notre école,  garçon homo se montre moins que les filles homo. Les filles ont plus de facilité à s’assumer. L’école de commerce contient plus de garçon que des filles dans l’établissement.

     

    Qui est concerné?

    Les homosexuels, les élèves des écoles de commerce ainsi que les professeurs.

    Comment?

    Où le problème se passe-t-il?

    Le problème se passe à l’école.

     B. Analyse

    1. Décrivez les causes de ce problème:

    Nous trouvons que les élèves homosexuels ne se sente pas à l’aise, et qu’il devrait y avoir plus de séances qui parlent de l’homosexualité ainsi que l’homophobie. Une autre cause de ce problème c’est que les élèves homophobe insulte beaucoup trop les autres de “Pédé” ou s’en prennent aux homosexuels ou non, par des propos racistes, insultes ou avec des coups.

    2. Quels sont nos motivations à lutter contre ?

    Nous souhaitons faire changer le règlement et mettre en place une loi contre les propos racistes homophobe à l’école.

    3. Cherchez qui, à Genève ou en Suisse, essaie déjà de lutter contre ce problème et par quels moyens?

    Des élèves du CEC Aimée-Stitelmann ont déjà fait une pétition pour changer le règlement et pour sensibiliser les profs et les élèves. Ils ont été inspirés par Haidar Hussain âgé de 15 ans, qui a fait changer le règlement de son école et qui en fin 2012 va être introduit dans chaque école au canton de Vaud.

    C. Mise en place d’une stratégie d’action

    1. Objectif de projet:

    Notre objectif est de faire changer le règlement en mettant une loi contre des propos racistes homophobe, et de plus parler de l’homosexualité dans l’éducation sexuelle ou même faire une éducation sur l’homosexualité/l’homophobie.

    2. Moyens imaginés pour atteindre cet objectif:

    Nous allons écrire une lettre au service de santé de la jeunesse, pour faire pression sur leur travail, qui normalement devrait être de parler de l’homosexualité à l’éducation sexuelle et il ne le font pas assez voir pas du tout, et peut être créer une nouvelle éducation sur l’homophobie/l’homosexualité.

    Nous allons écrire une seconde lettre pour le directeur de notre CEC André-Chavanne, pour pouvoir changer le règlement de notre établissement.

    3. Étapes, calendrier et responsable pour la réalisation de l’activité:

    Rédiger un dossier comprenant : une lettre pour le Service Santé Jeunesse et une autre pour le directeur de notre CEC, un article de journal qu’un jeune de 15 ans à fait changer le règlement de son école, une pétition que des élèves d’Aimée-Stitelmann, leur sondage et ses résultats et un article dans “Le Courrier” du 16 mai 2012.

    Obtenir leur réponse

    Envoyer une lettre au directeur de notre école pour  pouvoir faire changer le règlement de notre établissement.

    Si nous obtenons une réponse positive de lui, le règlement sera changé.

    Si nous n’obtenons pas une bonne réponse de lui, nous ferons parvenir une pétition à tous les élèves de notre CEC, qui a déjà été acceptée par le DIP.

    4. Quels moyens allez-vous utiliser pour évaluer votre activité et vérifier que vous avez atteint votre objectif de projet?

    Vérifier que le règlement de l’école à changer et que le Service Santé Jeunesse ait accepté notre demande.

    D. Réalisation de votre projet

    Journal de bord

     

    E. Evaluation et bilan

    F. Liens:

    L’homosexualité à l’école mise au coin, article de l’Hebdo, 2 novembre 2011

    Jeunes vs Homophobie,  exposition créée par par la Commission homophobie du Conseil des jeunes de Lausanne.

    Charles Beer s’engage pour lutter contre l’homophobie

    Homophobie, des étudiants dévoilent des chiffres inquiétants article Tribune de Genève,  14 mai 2012

    Homo Suicide

    A. Problématique

    1. Décrivez la problématique précise sur laquelle vous avez envie de travailler:

    De nos jours, il y a des homosexuels qui tentent le suicide car ils ne sont pas acceptés dans leur milieu. Ce problème est rencontré le plus souvent dans les adolescents qui découvrent leur homosexualité et n’ont pas le courage d’en parler.

    Qui est concerné?

    Les homosexuels mais surtout les jeunes homosexuels.

    Comment?

    Le rejet de leur familles, de leur entourages font que souvent les homos concernés tombent dans la dépression et décide de mettre fin à leurs jours.

    Où le problème se passe-t-il?

    Au sein de la famille, au travail. C’est pour cette pression subie que des personnes homosexuels et non décident de se suicider.

     

    B. Analyse

    1. Décrivez les causes de ce problème:

    Des homosexuels qui ont peur de révéler leur orientation sexuelle, ou bien ils ne sont pas accepter par leur entourage sont amenés à faire recours au suicide.

    2. Cherchez qui, à Genève ou en Suisse, essaie déjà de lutter contre ce problème et par quels moyens?

    http://www.stopsuicide.ch/ 

    http://www.dialogai.org/

    3. Quels sont nos motivations à lutter contre ce problème?

    Notre motivation principale est de sensibiliser les jeunes potentiellement homophobes au sein de notre école. Les jeunes homophobes ne comprennent pas que avec leurs propos vulgaires et touchants ils peuvent amener une dépression chez les jeunes  homosexuels.

    C. Mise en place d’une stratégie d’action

    1. Objectif de projet:

    Sensibiliser les potentiels homophobes sur les conséquences de leurs propos envers les homosexuels.

     

    2. Moyens imaginés pour atteindre cet objectif:

    Nous avons commencé par nous informés sur le sujet, c’est à dire :

    visites dans des associations traitant le sujet

    recherche d’informations (internet…)

    À partir de ces informations, nous avons décidés de mettre en place un flyer afin de faire réfléchir  les personnes homophobes.

    4. Etapes, calendrier et responsable pour la réalisation de l’activité:

     

    5. Quels moyens allez-vous utiliser pour évaluer votre activité et vérifier que vous avez atteint votre objectif de projet?

    C. Réalisation de votre projet

    Journal de bord

     

    D. Evaluation et bilan

     E. Liens:

    http://www.stopsuicide.ch/ 

    Des films pour lutter contre l’homophobie 

    Exposition itinérante Stop homophobie

    Un article intéressant sur le sujet

    Parents-enfants homo

    A. Problématique

    1. Décrivez la problématique précise sur laquelle vous avez envie d’agir: 

    Le problème est que les parents d’homo n’arrivent pas à accepter que leurs enfants soient orientés par leur même sexualité.

     

    Donnez des exemples concrets de discrimination, exclusion, rejet, en répondant aux questions :

    Les parents ne trouvent pas normal qu’avec leur éducation donnée, leurs enfants arrivent tout de même à aimer une personne du même sexe.

     

    Qui est concerné?

    La famille est concernée et les homos eux même aussi. Nous sommes également concernés, car cela nous touches indirectement.

     

    Comment?

    Avec les jugement de leurs amis, le nouveau regard que porte désormais les gens, la tension permanente qu’il y a dans les familles.

     

    Où le problème se passe-t-il?

    Le problème se passe dans les rues, chez la personne concernée.

     

     

    B. Analyse

    1. Décrivez les causes de ce problème:

    Les causes sont que les homos peuvent avoir beaucoup de mal à trouver un travail, ils peuvent être rejetés par leur propres amis, ils peuvent être agressés dans les rues et insultés.

     

    2. Quels sont nos motivations à lutter contre ce problème ?

    A faire quelque chose de bien en se disant qu’on peut au moins se rendre utile avec les moyens qu’on a.

     

     3.  Cherchez qui, à Genève ou en Suisse, essaie déjà de lutter contre ce problème et par quels moyens?

    Il y a l’association Parents d’homo qui les aide à accepter leur enfants comme ils sont, ne pas nier ce que leur enfants sont et dialoguer avec eux pour qu’ils sachent qu’ils ne sont pas tout seul. L’association les aide à bien réagir au regard de l’entourage, de la famille, des collègue de travail et à faire face. Il les aide petit à petit à accepter et à imaginer un autre avenir et surtout à être patient. Il réponde aux questions posées par les parents soucieux qui veulent en savoir plus. Leur faire comprendre qu’il y a pleins d’autres parents qui sont passer par là et qu’ils ne sont pas tout seul à traverser cela.

    Il y a l’association Dialogai qui  réunit en une courte expression deux défis auxquels tout homosexuel, quel que soit son âge, est confronté dans sa vie et donne en même temps des clefs pour y faire face. Ils lancent deux défis : accepter son homosexualité et ne pas être seul, aller vers et partager avec les autres, créer un réseau d’amis et de proches, construire autour de soi sa famille gaie pour les bons et les mauvais moments.

     

     

    C. Mise en place d’une stratégie d’action

    1. Objectif de projet:

    Nous allons inviter quelques profs pour pouvoir présenter notre projet sur l’homophobie pour les sensibiliser.

     

    2. Moyens imaginés pour atteindre cet objectif:

    Nous allons présenter avec Bladimir un court-métrage sur l’homosexualité, nous allons ensuite développer ce sujet et pour finir nous allons leur faire passer un questionnaire.

     

     

    4. Etapes, calendrier et responsable pour la réalisation de l’activité:

     

    Mercredi prochain nous allons préparer notre présentation avec Bladimir et ensuite nous allons préparer une invitation pour les profs.

    Anaïs, Marina et Nadia

    Mardi 29 juin de 11h30 à 12h15.

     

    5. Quels moyens allez-vous utiliser pour évaluer votre activité et vérifier que vous avez atteint votre objectif de projet?

    Demander aux profs si se que nous avons fait leur paraient bien.

     

     

    C. Réalisation de votre projet

    Journal de bord

     

     

     

    D. Evaluation et bilan

     

     

     

     E. Liens:

    Le coming out des enfants de Monsieur Chollet #1 par PREOS2011

    Le regard de la société sur l’homosexualité

    29 janvier 2012

    1. DESCRIPTION DE LA PROBLEMATIQUE (QUI, QUOI, QUAND, OU, COMMENT, POURQUOI?)

    Le regard que porte les jeunes sur l’homosexualité à l’école en les discriminants avec certaines plaisanteries sur leur style, façon de parler (communication) à cause de leur orientation sexuelle.

    Nous allons réalisé se projet en faisant un court-métrage.

    Pour commencer nous poserons les questions suivante :

    1. Que penses-tu des homos ?

    2. Que ressens-tu lorsque tu vois deux homos s’embrasser ?

    3. Pourrais-tu être amis avec un homos ?

    4. Quel attitude as-tu envers les homosexuels ?

    Après le court métrage.

    1. Quel est ta pensé à ce sujet ?

    2. Qu’à tu ressentis en visionnant le court-métrage ?

    3. Ton comportement changera t-il à présent ?

    Une fois le court-métrage finis, nous aimerions le montré à une ou deux associations.

    QUELS SONT LES ASSOCIATIONS OU SERVICES DE L’ETAT TRAVAILLANT DEJA SUR LA QUESTION ET QUELLES SONT LES STRATEGIES MISES EN PLACE?

    Dialogai , mosaïc info , lestime, Los, pink cross, totem.

    2. ETABLISSEMENT D’UNE STRATEGIE D’ACTION

    OBJECTIF  DU PROJET (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste, défini dans le temps):

    1. Améliorer l’avis des gens et le regard de la société à propos de l’homosexualité.

    PUBLIC CIBLE : 

    Les jeunes de l’école.

    2 ou 3 personnes, en filmant.

    QUELS SONT MES ALLIES ? QUELS SONT MES OBSTACLES ? 
    ALLIES :

    Personne effectuant le montage.

     OBSTACLES :

    Que l’avis des personnes interviewé ne s’améliore pas.

     DESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PRÉVUE:

    Nous allons prendre 3 personnes de différentes personnalités pour réaliser un court-métrage en ayant pour but d’améliorer leurs visions à propos des homosexuels.

    ÉTAPES A RÉALISER ET RESPONSABLES:

    Les 3 personnes seront interviewés.

    Nous commencerons par leur posé les questions ci-dessus (écrite au point ” description de la problèmatique.)

    Ensuite nous leurs montrerons le court-métrage d’Omar qui aura pour but de sensibiliser et de voir leurs visions sur l’homosexualité s’améliorer.

     

    Nous finirons par leur posé la suite des questions suivante (écrite au point ” description de la problèmatique, après court-métrage.)

    Nous verrons le résultat du projet sur l’avis des personnes interviewé. Si leurs avis c’est amélioré positivement, le but sera atteint. Si au contraire l’avis ne s’améliore pas, le but ne sera pas atteint.


    RESSOURCES NÉCESSAIRES (MATÉRIELLES, HUMAINES ET ÉVENTUELLEMENT FINANCIÈRES) :
    1. Caméra, personne figurant sur la vidéo, personne aidant pour le montage.
    CALENDRIER:   

    Lundi 23 avril 2012 nous recevrons la caméra .. Et nous aurons 4 jours pour filmer les acteurs de notre court-métrag

     

     

    COMMENT ALLONS-NOUS ÉVALUER LES RÉSULTATS DE NOTRE PROJET?

    En voyant si leur avis à changé après avoir visionné la vidéo.

    Si il y à une amélioration, c’est que notre projet à fonctionné et si on contraire il n’y a pas de changement, c’est que notre projet à échoué.

    TITRE DE NOTRE ACTION:

    Le regard de la société sur l’homosexualité.

    3. JOURNAL DE BORD:

    : Aujourd’hui nous avons réécris le questionnaire.

    Voici les questions que nous allons poser : que penses-tu des homos ? Que ressens-tu lorsque tu vois deux homos s’embrasser ? pourrais-tu être amis avec un homo ? ou encore, quel attitude as-tu envers un homosexuel ?

    Après le court-métrage.

    Nous poursuivrons par quelque question tel que : quel est ta pensé à ce sujet ? qu’as-tu ressentis en visionnant le court-métrage ? ton comportement changera t-il à présent ?

    ( 19 Avril 2012 ) – Aujourd’hui nous allons reporter les questions sur papier, se préparer pour le déroulement du 11 mai ainsi qu’attendre les réponses des personnes choisies pour être interviewé.

    Lundi 23 avril nous avons reçu la caméra que l’école nous a prêtée pour un délais de 3 jours, nous avons également eu des problèmes techniques après avoir filmé 3 personnes. Nous n’avons pas pu reporté l’interview sur l’ordinateur ce qui à échoué puis nous avons décidé de nous débrouillé de nos propres moyens en prenant notre caméra et pouvant que filmé une seul personne.

     14 Mai 2012. Aujourd’hui nous remplis le bilan suivant :

    BILAN DE NOTRE ACTION :

    Rappel des objectifs de notre action :

    Nous voulions améliorer l’avis des personnes et changer le regard que portes les personnes ‘’ homophobes ‘’ à ce sujet.

    Rappel des indicateurs choisis :

    Regarder si l’avis de la personne à changé aussi.

    Réalisation du projet le 11 mai

    Les faits :

    Combien de cours, combien de classes, quelle durée ?

    5 cours dont un avec deux classe en même temps, 6 classes, 45min. Par cours.

    Ce qui a bien fonctionné :

    gestion des élèves :

    Bonne participation ainsi qu’un bonne intérêt pour le projet.

    transmission des informations :

    Il n’y a pas eu de problème de comportement, tout se faisait dans le calme.

    qualité des échanges :

    l’ambiance était bonne sans dérangement et avec écoute.

    relations aux enseignants :

    Bonne relation, certains même y participaient beaucoup.

    autres :

    ce qui n’a pas fonctionné comme nous l’attendions :

    relations aux élèves :

    le matin les élèves ont eût de la peine à rentrer dans le projet mais je l’ai comprends.

    transmission du contenu :

    je n’ai pas eu de problème sur sa.

    organisation du cours, atelier, jeu :

    nous avons eût de la peine à trouvé des personnes ayant accepté de se faire filmé.

    qualité des échanges :

    au cour de quelques débats, les élèves finissaient par être dissipé.

    relations aux enseignants :

    Ils avaient tendance partir en débat après avoir découvert notre projet. Un débat qui pouvait durée pas mal de temps comme si notre projet était le dernier.

    autres :

    Les impressions :

    ce que nous avons ressenti :

    de positif :

    Nous avons eût l’impression que notre projet captivait l’attention des élèves.

    de négatif :

    Après le court-métrage d’Omar les élèves commençait être un petit peu dissipé.

    Conclusions :

    taux de réussite :

    je pense que nous avons réussis un 75% de notre projet. Les 25% qui manquent sont dû au filmage dont à la base nous avions décidé d’en filmé 3 et pour finir nous avons décidé d’en filmé 1 car sinon le court-métrage allait être beaucoup trop long.

    améliorations possible :

    Ne pas faire lire l’introduction aux élèves, cela est notre rôle.

    4. LIENS

    Film ( court-métrage ) d’Omar homosexualité :

     

    Temps présent: Etre homosexuel, émission de 1971

    Temps présent: Mon enfant est homo, émission de 2010

     

     

    Changement d’Orientation

    1. DESCRIPTION DE LA PROBLÉMATIQUE (QUI, QUOI, QUAND, OU, COMMENT, POURQUOI?)

     

     Organisation d’un café des libertés avec l’accueil de deux intervenant sur l’homoparentalité débat,

    Les association qui s’occupe déjà de ses question son les L.G.B.T la famille arc-en-ciel  ect.

    2. lieu du débat Café gaveroche

    OBJECTIF  DU PROJET (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste, défini dans le temps):

    PUBLIC CIBLE :

    Le café est ouvert a tout le monde, jeune ou moins jeune

     ALLIES :

    Claudio Rossi Marcelli auteur du livre hello daddy (en italien) roman autobiographique sur sa vie de famille, deux papas et trois enfants

    Chatty Ecoffey, co-présidente de l’association famille arc-en-ciel,

    qui travaille sur la thématique de la famille dans laquelle un parent, au moins, est homosexuel, bisexuel ou trans.

     

     OBSTACLES :

    le Manque de publicité


     DESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PRÉVUE:

    organisation d’un café des liberté avec débat, dialogue,question.

    ÉTAPES A RÉALISER ET RESPONSABLES:

    RESSOURCES NÉCESSAIRES (MATÉRIELLES, HUMAINES ET ÉVENTUELLEMENT FINANCIÈRES) :intervenant

    quid de la publicité?

    CALENDRIER:
    Quand aura lieu ce café des libertés? Quelles sont les échéances à tenir pour réaliser ce projet?
    COMMENT ALLONS-NOUS ÉVALUER LES RÉSULTATS DE NOTRE PROJET avec les démarche faite et la rencontre avec les intervenants
    à préciser!!!

    TITRE DE NOTRE ACTION:

    Changement d’orientation

    3. JOURNAL DE BORD:

    Mardi nous avons réalisé le café des libertés et sa c’est bien passé il y avait du monde et un petit pas en avant

     

    Compte rendu

     

     

     

     

     

    Durant notre café des libertés, nous avons retenu que la plus grande  crainte pour un homoparent est d’avoir un enfant qui pourrait se faire discriminé par d’autres enfants de son âge, surtout dans le milieu scolaire ou les gens s’insultent de « Pd » ou autre. Un jeune d’une vingtaine d’année a pu nous confié ses craintes par rapport a sa et qu’il sait que l’homophobie est encore très présente à Genève.

     

    Et cela pourrait être une contrariété du point de vue de la personne concerné.

     

    En Italie les gens sont respectueux envers les homoparents du moment qu’il s’occupe bien de leur enfants, et il n’y a pas de loi en Italie contre l’homoparentalité.

     

    Par contre en Suisse se n’est pas la même histoire mais il commence à y avoir du changement se qu’a pu nous dire Chatty Ecoffey co-présidente de l’association famille arc-en-ciel.

     

    Claudio Rossi Marcelli notre deuxième intervenant a trois enfants

     

    Et nous a confié que trouver une mère porteuse était plus compliqué que de trouver un géniteur surtout en Suisse car naître

     

    Sous X est interdit et pour son cas il a du aller jusqu’au Etats-Unis pour pouvoir êtres père d’un second enfant.

     

    Pendant ce café il y avait une ambiance plutôt sympa, même si

     

    Le public n’a pas tout de suit osés prendre la parole.

     

    Mais après un petit moment les gens ont commencés à se lâcher car nous n’étions pas la pour juger mais justement pour essayé de comprendre se que les personnes concernés pouvaient ressentir.

     

    Parents homos et parents hétéros : mêmes devoirs mais des droits différents ? [part.1/3]

     

    Browse|Upload Parents homos et parents hétéros : mêmes devoirs mais des droits différents ? [part.2/3]

     

    Parents homos et parents hétéros : mêmes devoirs mais des droits différents ? [part.3/3]


    4. LIENS

    Article du Temps, 14 mars 2012: Maman de l’amour

    Article L’homoparentalité ne fait plus peur aux Suisses, 15 juin 2010, magazine 360

    Article Je suis une mère hors-la-loi, juin 2010, L’Illustré

    Familles arc-en-ciel

    Groupe homoparents, 360°

    Emission Temps présent: papa est homo, maman aussi

     

    HomosexualiTime

    1) Problématique: Il y a entre 5 et 7% de couples gay dans le monde, certains d’eux veulent adopter des enfants, mais ils ne peuvent pas alors qu’il y a des couple hétérosexuels qui maltraitent leurs enfants. Les enfants seraient surement mieux dans une autre famille, avec un couple de gay. Les homosexuels ne sont pas acceptés pour se qu’ils sont réellement… des Humains !!

    QUELS SONT LES ASSOCIATIONS OU SERVICES DE L’ETAT TRAVAILLANT DEJA SUR LA QUESTION ET QUELLES SONT LES STRATEGIES MISES EN PLACE?

    -Dialogai et Lestime sont les associations homosexuels les plus connues à Genève. Elles font des campagnes et transmettent toute sortes d’informations pour sensibiliser la population.

    2) Objectif: Notre objectif est de faire comprendre et réaliser aux gens le nombre de personnes homophobes pour pouvoir essayer de changer les choses.

     

    PUBLIC CIBLE : -Tout le monde est concerné.

    QUELS SONT MES ALLIES ? QUELS SONT MES OBSTACLES ? -Notre allié est la ville de Genève, qui nous autorise à distribuer nos flyers en ville. Notre obstacle pourrait être le temps qu’il fera.

    3) Projet: -Tout d’abord nous allons faire un certain nombre de questionnaires et de Flyers pour pouvoir évaluer le nombre de personnes pour ou contre l’homosexualité et afficher les résultats et les publier dans le journal de l’école, pour montrer la gravité des choses…

    3*) Nouveau Projet: -Nous allons faire des questionnaires pour l’école de commerce Aimée-Stitelmann. Et mettre les résultats dans le journal de l’école.

    le projet est plus avancé que cela! pensez à le tenir à jour!

    ÉTAPES A RÉALISER ET RESPONSABLES: Préparation des questionnaires. Demande d’autorisation pour faire les questionnaires à l’école.

    RESSOURCES NÉCESSAIRES (MATÉRIELLES, HUMAINES ET ÉVENTUELLEMENT FINANCIÈRES) : -Impression d’environ 800 flyers et questionnaires

    CALENDRIER:   

    à préciser pour une meilleure planification! utiliserez-vous la journée du 11 mai? si oui comment?

    COMMENT ALLONS-NOUS ÉVALUER LES RÉSULTATS DE NOTRE PROJET? -Grâce aux questionnaires.

    TITRE DE NOTRE ACTION:

    HOMOSEXUALiTiME


    JOURNAL DE BORD:

    date, actions, commentaires, programmation suite (qui fait quoi?)

    LIENS

    Campagne scolaire de lutte contre l’homophobie

    Charles Beer invite les écoles à lutter contre l’homophobie