• avril 2018
    L Ma Me J V S D
    « déc    
     1
    2345678
    9101112131415
    16171819202122
    23242526272829
    30  
  • StatPress

    Visits today: 65
  • Homophobie

    L’Homophobie Et La Loi

    29 janvier 2012

    1. DESCRIPTION DE LA PROBLÉMATIQUE (QUI, QUOI, QUAND, OU, COMMENT, POURQUOI?)

    Situation juridique des gais en Suisse

    QUELS SONT LES ASSOCIATIONS OU SERVICES DE L’ETAT TRAVAILLANT DÉJÀ SUR LA QUESTION ET QUELLES SONT LES STRATEGIES MISES EN PLACE?

    LES ASSOCIATIONS QUI TRAVAIL SUR LE SUJET SONT “DILOGAI ET LESTIME “.

    2. ÉTABLISSEMENT D’UNE STRATÉGIE D’ACTION

    1: On a déjà montrer une affiche à la salle du vélodrome le “25.02.2012″ sur L’homophobie et la loi

    2: Maintenant on est en train de rédiger une pétition

    OBJECTIF  DU PROJET (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste, défini dans le temps):

    Notre objectifs est d’avoir le plus de signature, comme ça on envoie la pétition au Conseil d’état.

    PUBLIC CIBLE : 

    Les personnes que nous voulons toucher c’est les ados et les grandes personnes.

    QUELS SONT MES ALLIES ? QUELS SONT MES OBSTACLES ? 


    ALLIES :

    (Les homosexuels de l’école ou autre, infirmières, les associations “DILOGAI et lestime” etc ).  

     OBSTACLES :

    Les homophobes ou les homosexuels qui ne veulent pas en parler.

     DESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PRÉVUE:
    L’activité prévue est de faire une pétition sur l’homophobie et la loi.

    ÉTAPES A RÉALISER ET RESPONSABLES:
    Avec mon camarade on va réaliser une pétition.

    RESSOURCES NÉCESSAIRES (MATÉRIELLES, HUMAINES ET ÉVENTUELLEMENT FINANCIÈRES) :

    Matériel nécessaires: On va faire un stand 

     

    CALENDRIER:
    1) récolter des informations sur notre sujet.
    2) rédiger la pétition avec les associations (prendre un RDV).
    3) Et pendant trois il faudra rédiger la pétition avec mon camarade.
    4) montrer la pétition a nos camarades de l’école.
    5) faire un lien sur “facebook” pour récolter des signatures.
    6) durant 5 semaines on va récolter des signatures.
    7) présentation de la pétition le 11 mai, et en plus on va aussi essayer de récolter des signatures.
    8) envois de la pétition au conseille le jeudi 31/05/2012

    COMMENT ALLONS-NOUS ÉVALUER LES RÉSULTATS DE NOTRE PROJET?
    Pour vérifier tous les résultats que nous allons avoir.
    voir tous les signatures que nous allons récoltés que ce soit à l’école où à l’extérieur.

    TITRE DE NOTRE ACTION:

    “PÉTITION POUR UNE ÉCOLE SANS DISCRIMINATION”  

     

    3. JOURNAL DE BORD:
    06.02.2012, Aujourd’hui, on va rédiger deux pétition une pour la loi à l’école et l’autre pour la loi en général.  

    02.04.2012, On a édité avec l’association “DIALOGAI” une Pétition qui parle de la discrimination à l’école

    16.04.2012, Aujourd’hui, on écrit une lettre pour les professeurs de l’école et c’est en rapport avec la pétition. 

    19.04.2012, Aujourd’hui, on a fini d’écrire la lettre pour la pétition. 

    23.04.2012Aujourd’hui, on a fini de planifier notre travail sur une école sans discrimination. Il nous reste à faire signer les pétitions. Nous sommes allés à l’assemblée des délégués jeudi dernier. Nous avons parlé de notre projet. Tout le monde a bien accepté notre idée. Ils ont même trouvé choquant que ce ne soit pas déjà dans le règlement de l’École. Nous avons donné des feuilles de pétition à chaque délégué, qui est chargé de faire passer signer la pétition en classe, et d’envoyer au secrétariat ceux qui souhaiteraient encore la signer. Nous nous sommes donnés jusqu’au 18 mai pour récolter au moins 1000 signatures. Nous la ferons également signer le 11 mai, jour de la fête de notre Ecole et espérons récolter beaucoup de signatures ce jour-là. Nous allons ensuite les compter. Si nous n’en avons pas suffisamment, nous allons passer à l’ECG pour en obtenir un peu plus. Le 31 mai au plus tard, nous allons envoyer notre pétition à M. Beer, conseiller d’Etat en charge du Département de l’Instruction publique et attendrons sa réponse.
    Voici le texte de notre pétition

    4. LIENS

    Article: “Victoire” sur le règlement des écoles

    www.pinkcross.ch

    http://www.lestime.ch/
    http://www.dialogai.org/
    http://www.dialogai.org/categories.php?catid=82

    Homophobie: Sensibilisation des Jeunes ?

    1. DESCRIPTION DE LA PROBLÉMATIQUE (QUI, QUOI, QUAND, OU, COMMENT, POURQUOI?)

    Les personnes sont discriminées à cause de leur orientation sexuelle. Les homosexuels sont discriminés parce qu’ils sont soumis à la loi qui interdit par exemple: Le mariage, et l’adoption. Les homosexuels peuvent être  discriminés par la police qui n’accepte pas de prendre leur plaintes. La première raison de cette discrimination est que deux sexes différents ayant une relation devient mal vu car cela donnerait un arrêt à la reproduction.

     

    L’article 8-2 de la nouvelle Constitution fédérale dit que: «nul ne doit subir de discrimination du fait notamment de son origine, de sa race, de son sexe, de son âge, de sa langue, de sa situation sociale, de son mode de vie, de ses convictions religieuses, philosophiques ou politiques, ni du fait d’une déficience corporelle, mentale ou psychique».

    QUELS SONT LES ASSOCIATIONS OU SERVICES DE L’ÉTAT TRAVAILLANT DÉJÀ SUR LA QUESTION ET QUELLES SONT LES STRATÉGIES MISES EN PLACE?

    Les associations sont : Dialogai, Lestime et Codap. Les association travaillent pour soutenir ce sujet.

     2.ETABLISSEMENT D’UNE STRATEGIE D’ACTION

    OBJECTIF  DU PROJET (spécifique, mesurable, atteignable, réaliste, défini dans le temps):
    L’objectif défini, sensibiliser les personnes présentes pendant notre gestion de projet sur le fait que cette discrimination ne doit pas continuer. Nous appuierons sur le drame des suicides, les meurtres, ainsi que d’autres crimes dont sont victimes les personnes homosexuelles pour leur prouver qu’il y a de bonnes raisons pour réagir une fois pour toutes. Nous voulions intervenir dans un Cycle d’orientation mais ça n’a pas été possible parce que nous avons pas eu l’autorisation, mais nous allons faire un stand de sensibilisation à l’école de commerce le 11 mai et nous aurons l’aide de Lucien Guillermin, qui lui nous aidera à mieux connaître le sujet. Nous allons distribuer des feuilles qui évalueront sur notre prestation et nous aimerions sensibiliser plus que la moitié des élèves.
    Public cible:
    Les élèves de CFCI : 1/2/3 ~24 élèves par classes.

     

    QUELS SONT MES ALLIES ? QUELS SONT MES OBSTACLES ?
      AOC EC AS, la Direction, Lucien Guillermin.
    ALLIES :
     AOC EC AS, la Direction, Lucien Guillermin
     OBSTACLES :
    Les Homophobes pourraient être un obstacle pour nous parce qu’ils vont nous forcer à trouver des arguments.
     DESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PRÉVUE:
    Nous allons organiser un jeux de rôle qui  consiste à distribuer des petites cartes oú sont  ecrit des rôles que les élèves vont devoir jouer à leur tour. Cette activité consiste à sensibiliser les jeunes pour qu’ils sachent qu’on soit homos ou hétéro nous sommes tous pareilles. Les rôles sont: une famille ou un groupe d’amis qui sont en train de parler entre eux et tout à coup une personne qui à le rôle de l’homosexuel révèle aux autres son orientation sexuelle. Ensuite ils vont discuter entre eux en respectant leur rôle de leur carte.
    ÉTAPES A RÉALISER ET RESPONSABLES:
    La première étape a été réalisée, nous avons préparé les rôles de chacun en décrivant précisément leurs personnages.
    La deuxième étapes sera de préparer un stand dans rallye organisé par l’école .
    RESSOURCES NÉCESSAIRES (MATÉRIELLES, HUMAINES ET ÉVENTUELLEMENT FINANCIÈRES) :
    Nous avons eu besoin du service de l’AOC pour nous plastifier nos carte pour le jeux de rôle.
    CALENDRIER:   
    Notre sensibilisation aura lieu le 11 mai, à partir de 8 heures, jusqu’à 15 heures.
    COMMENT ALLONS-NOUS ÉVALUER LES RÉSULTATS DE NOTRE PROJET?
    Nous allons demander aux élèves d’évaluer notre prestation, en laissant un livre d’or où ils pourront laisser un commentaire concernant notre projet.
    TITRE DE NOTRE ACTION:
    Sensibilisation des jeunes ?

    3. JOURNAL DE BORD:

    -02.04.2012 Nous avons rédigé un document sur la gestion du temps et fini le questionnaire.
    -16.04.2012 Nous avons décider de faire groupe par groupe, un groupe passera et les autre seront les spectateurs.
    14.05.2012 Aujourd’hui nous avons rempli un dossier qui s’appelle “Bilan PROJET” pour expliquer comment notre projet s’est passé. En résumé le projet s’est bien passé, nous n’avons eu aucune difficulté parce que Lucien qui fait parti de l’association “Mosaïque info” nous a beaucoup aidé et il a pu personnalisé le cours en racontant son vécu.

     

     

    4. LIENS

    Haidar, 14 ans, veut bannir l’homophobie des préaux
    Victoire sur le règlement des écoles
    Jeunes versus homophobie
    Stop homophobie: campagne publique d’affichage et exposition itinérante
    Dossier Combattre l’homophobie: pour une école ouverte à la diversité manuel pédagogique

     

    CEC Aimée-Stitelmann

    Préjugés homosexualité TPG

    11 janvier 2012
    1. DESCRIPTION DE LA PROBLEMATIQUE (QUI, QUOI, QUAND, OU, COMMENT, POURQUOI?)

     

    Les homosexuels sont fortement touchés par la discrimination à travers des propos calomnieux sur leur comptes. On les considère comme étant efféminés ou masculines pour les lesbiennes.

    Le problème vient de la part des gens qui sont homophobes. C’est a dire ceux qui ressente un dégout par rapport aux homosexuels et qui l’exprime par des propos blessants et refuse de les côtoyer.

     

    QUELS SONT LES ASSOCIATIONS OU SERVICES DE L’ETAT TRAVAILLANT DEJA SUR LA QUESTION ET QUELLES SONT LES STRATEGIES MISES EN PLACE?

    Plusieurs association lutte contre ce fléau tels que: pink cross; SOS homophobie; mosaique info; federation genevoise des association LGBT; dialogai; lestime; et think out.

    2. ETABLISSEMENT D’UNE STRATEGIE D’ACTION

    OBJECTIF  DU PROJET:

    Notre objectif sera de faire une vidéo sur le problème de la discrimination des homosexuels et de la faire passer dans les moyens de transports publique genevois.

    PUBLIC CIBLE :

    Les genevois

    QUELS SONT MES ALLIES ? QUELS SONT MES OBSTACLES ? 
    ALLIES :

    Les associations contre l’homophobie.

    OBSTACLES :

    L’argent afin d’accomplir notre objectif.

    DESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PRÉVUE:

    Il est prévu de réaliser une vidéo de 10 seconde parlant des préjugés sur l’homosexualité et sur l’homophobie. Nous souhaitons la faire passer sur les écrans des TPG pour toucher le plus grand nombre de personnes possible.

    RESSOURCES NÉCESSAIRES (MATÉRIELLES, HUMAINES ET ÉVENTUELLEMENT FINANCIÈRES) :

    après avoir regarder plus attentivement les prix, nous avons remarqué que ce n’était pas 1900frs qui fallait obtenir mais 4200frs.

    CALENDRIER:   
    COMMENT ALLONS-NOUS ÉVALUER LES RÉSULTATS DE NOTRE PROJET?

    Nous allons lors de nos déplacement en TPG, observer la réaction des gens lors de la diffusion de la vidéo. Nous allons aussi leur demander leurs avis sur la vidéo et le message qu’elle transmet.

    TITRE DE NOTRE ACTION:
    HOMOPHOBIE, REAGISSONS!
    3. JOURNAL DE BORD:

    8 février 2012 : après avoir fait notre demande au DIP pour avoir des fonds, nous avons remarquer que la somme de 1900 frs était pour diffuser une diapositive. Le prix pour une vidéo de 10 seconde est de 4200frs, cela étant une somme trop élevée pour la demander au DIP. nous envisageons de faire une demande a nos communes pour savoir s’ils étaient d’accord de nous aider.

    De plus Géraldine nous a donné l’adresse mail de Mme.Fincati Marthe pour lui faire une demande de gratuité pour diffuser la vidéo dans les TPGs. En effet notre première demande au TPG n’était pas adressé aux bonnes personnes dans le secteur des TPGs.

    Maintenant en ce qui concerne le schéma de notre vidéo, nous nous sommes mis d’accord sur ce que nous allons faire mais nous n’allons vous le révéler (suspense). Il nous faut maintenant trouver une date commune pour réaliser le tournage de la vidéo et ensuite faire le montage vidéo.

     

    mercredi 22 fevrier 2012.

    La demande de gratuité faite auprès des tpg nous a été refusée car il n e voulait pas favoriser une association au profit d’une autre. Suite à cette réponse négative nous envisageons faire une demande de soutient au DIP et auprès de nos communes.

    De plus, à cause des vacances nous n’avons pu trouver de date commune pour réaliser notre vidéo. nous devons alors impérativement trouver une date pour la réaliser. Nous somme pris au dépourvu par la complexité de notre projet et le stress s’installe au sein du groupe.

    4. LIENS

    pink cross; SOS homophobie; mosaique info; federation genevoise des association LGBT; dialogai; lestime; et think out

    Concours d’affiches contre l’homophobie

    9 janvier 2012
    1. DESCRIPTION DE LA PROBLEMATIQUE (QUI, QUOI, QUAND, OU, COMMENT, POURQUOI?)

    Les homosexuels sont malmenés, parfois tabassés, insultés ou mis à l’écart par les homophobes. Ceci depuis des générations et presque partout dans le monde. Parce que les homophobes ne les aiment pas, ne les trouvent pas normaux ou ne comprennent pas. Ceci est un problème car à cause de cela, beaucoup d’homosexuels se suicides, tentent de le faire ou sont simplement mals et n’arrivent pas à vivre dans cette situation.

    QUELS SONT LES ASSOCIATIONS OU SERVICES DE L’ETAT TRAVAILLANT DEJA SUR LA QUESTION ET QUELLES SONT LES STRATEGIES MISES EN PLACE?

    Mosaic-info

    PREOS

    LGBT

    Lestime

    Dialogai

    2. ETABLISSEMENT D’UNE STRATEGIE D’ACTION
    OBJECTIF  DU PROJET:

    Sensibiliser les individus à l’homophobie au moyen d’affiches crées par une classe d’art de l’ECG Jean-Piaget. Ces affiches seront placées dans l’école afin d’alerter les élèves et enseignant sur l’homophobie. Un représentant de l’association mosaic-info viendra sensibiliser une classe d’art afin qu’elle puisse réaliser le projet avec les informations reçues à ce sujet.

    PUBLIC CIBLE :

    - Les élèves, les enseignants dans un premier temps. Et un plus large public, si nous avons la possibilité de publier l’affiche sur internet.

    QUELS SONT MES ALLIES ? QUELS SONT MES OBSTACLES ? 

    ALLIES : 

    - Lucien de l’association Mosaic-info qui pourrait nous aider à trouver des homophobes qui pourraient témoigner dans notre vidéo-clip.

    OBSTACLES :

    - refus du projet par les enseignants, élèves

    - refus du projet par la direction

    - réaction négative ou contre-productive de la part des élèves (exemple: affiches déchirées)

    - refus du site mosaic-info de publier notre affiche

    - refus du site mosaic-info de publier notre vidéo-clip

    DESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PRÉVUE:
    RESSOURCES NÉCESSAIRES (MATÉRIELLES, HUMAINES ET ÉVENTUELLEMENT FINANCIÈRES) :
    CALENDRIER:   
    COMMENT ALLONS-NOUS ÉVALUER LES RÉSULTATS DE NOTRE PROJET?

    Nous évaluerons la réussite de notre projet en fonction de la participation et de l’intérêt des élèves.

    TITRE DE NOTRE ACTION:

    Concours d’affiches contre l’homophobie

    3. JOURNAL DE BORD:

    7.02.2012: Faute de professeur qui pourrait nous accompagner dans notre projet du concours d’affiches, nous avons établit un nouveau projet qui est la création d’un vidéo-clip dans lequel des homosexuels diraient des phrases accrocheuses qui seraient suivies de chiffres sur les homosexuels et d’un slogan contre l’homophobie. Nous avons donc demandé à monsieur Bersch s’il pouvait nous prêter le matériel nécessaire pour faire une vidéo. Celui ci nous a dit qu’il était d’accord mais qu’il fallait juste lui confirmer les dates.

    21.02.2012: Nous avons réfléchit plus en détail au projet du vidéo-clip et à ce que nous allions devoir faire pour le réussir. Il nous reste à trouver une salle (si possible dans l’école) et des personnes qui seraient d’accord de témoigner.

    bilan

    4. LIENS

     

    Homoparents

    1. DESCRIPTION DE LA PROBLEMATIQUE (QUI, QUOI, QUAND, OU, COMMENT, POURQUOI?)

    Notre projet traite des discriminations des homosexuels, nous allons nous concentrer sur les problèmes d’accès au droit au mariage des couples homosexuels, ainsi que des couples homosexuels qui veulent avoir des enfants. Les discriminations sont faite par l’église, car celle-ci n’acceptent pas les mariages pour les personnes du même sexe. Il y a aussi ds discrimination faite par l’État car ils n’acceptent pas les mêmes droits aux hétérosexuels et aux homosexuels, cela peut se constater dans la loi, car les homosexuels n’ont pas le droit au mariage. Mais les discriminations semblant les plus importants sont celles infligées par la population, par le biais d’insultes, et d’autres.

    QUELS SONT LES ASSOCIATIONS OU SERVICES DE L’ETAT TRAVAILLANT DEJA SUR LA QUESTION ET QUELLES SONT LES STRATEGIES MISES EN PLACE?

    Il y a déjà plusieurs associations qui travaillent sur ce sujet notamment Homoparents ( Espace 360), Pink Cross (Organisation suisse des gais), la fédération LGBT.

    2. ETABLISSEMENT D’UNE STRATEGIE D’ACTION
    OBJECTIF  DU PROJET:

    Sensibiliser la population de Genève (les élèves de l’école de culture générale Jean-Piaget) par rapport aux difficultés d’accès au droit à la famille pour les couples homosexuels.

    PUBLIC CIBLE :

    Les jeunes, les futurs votants de nos lois à venir.

    QUELS SONT MES ALLIES ? QUELS SONT MES OBSTACLES ? 

    ALLIES : Les professeurs de l’école ainsi que l’association homoparents 360.

    OBSTACLES : Après avoir contacter les responsables de l’association homoparents 360, nous avons pu constater, qu’en raison des forts préjugés sur les homosexuels, il est difficile d’obtenir certaines photos ou autre informations ce qui nous empêche d’avancer dans l’élaboration de notre travail.

    DESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PRÉVUE:

    Nous allons élaborer un questionnaire sur la problématique de l’homoparentalité et à l’aide des réponses du questionnaire, nous allons nous servur des préjugés afin de créé des photos et des affiches que nous exposerons dans l’école, ils seront accompagnés de commentaires sur ce que les gens pensent. Ces photos vont se référer aux couples qui veulent le droit à la famille et qui sont jugés.

    RESSOURCES NÉCESSAIRES (MATÉRIELLES, HUMAINES ET ÉVENTUELLEMENT FINANCIÈRES) :

    catalogues: homoparents. ch. Sur ce cite, nous avons eu l’autorisation de prendre des photos sur ce sujet.

    Ressources humaines: nous avons pris contact avec madame Chatty Ecoffey. Nous avons voulu la rencontrer mais les circonstances ne l’ont pas permises.

    CALENDRIER:   le 9  janvier, nous avons distribué le questionnaire aux élèves de l’école de culture générale. . Ensuite, le 16 janvier nous avons fait des statistiques sur le résultat de notre questionnaire.  le 23 janvier, notre objectif étant de téléphoner à madame chatty Ecoffey et nous y sommes parvenus. le 31 janvier, nous nous sommes déplacés chez l’association homoparents360.ch. Mais malheureusement un malentendu est parvenu et nous n’avons donc pas pu rencontrer cette personne.  Le 6 février, nous devions préparé notre panneaux pour notre exposition et nous y sommes parvenus tant bien que mal. Le 20 février, nous avons terminé notre travail. Nous avons fini le blog et nous avons finalisé les deux panneaux.


    COMMENT ALLONS-NOUS ÉVALUER LES RÉSULTATS DE NOTRE PROJET?

    Après avoir fini notre exposition, nous allons reposer des questions pour voir si la mentalité des gens a changé. Nous allons pouvoir le faire en comparant les réponses du premier et deuxième questionnaire.

    TITRE DE NOTRE ACTION:

    3. JOURNAL DE BORD:  Tout d’abord, nous avons préparé un questionnaire sur l’homophobie que nous avons distribué aux élèves de l’école. Ensuite, nous avons regardé les résultats et nous avons fait des statistiques. Après, nous avons pris contact avec madame Ecoffey Chatty. Nous lui avons proposé un rendez-vous. Le jour de la rencontre, un malentendu est survenu et du coup nous n’avons pas pu rencontrer cette dame. Ensuite, nous avons préparé les panneaux et nous avons ensuite pris des photos sur le site d’homoparent. Pour finir, nous avons été demandé l’autorisation au doyen monsieur Secli de faire notre exposition à l’école et celui-ci a accepté. L’exposition aura lieu la semaine du 20 au 24 février. 


    4. Liens

    L”association Familles arc-en-ciel défend socialement et juridiquement les intérêts des familles homoparentales en Suisse. Elle a également pour but de créer un réseau de contact entre ces familles et les personnes ou organisations intéressées en Suisse et à l’étranger. Par son travail de communication et sa présence sur le terrain, elle contribue à faire connaître l’existence des familles homoparentales. Différents services de conseil pour les familles et les personnes intéressées sont actuellement mis en place.

    Homoparents, rubrique dédiée à l’homoparentalité sur le site du journal 360°,

    L’homoparentalité ne fait plus peur aux Suisses, un sondage publié en juin 2010 montre un revirement de l’opinion publique sur l’adoption par les couples gay et lesbiens. L’enquête est publiée alors que la pétition «Mêmes chances pour toutes les familles» est déposée devant le Parlement.

    Mêmes chances pour toutes les familles

    Brochure d’information sur les familles Arc-en-ciel

     

    Voici quelques photos et articles intéressants:

    http://360.ch/blog/magazine/2011/12/adoption-un-couple-de-femmes-porte-plainte-contre-la-suisse/

    http://360.ch/blog/magazine/2011/06/baby-boom-homoparental-aux-etats-unis/

    http://360.ch/blog/magazine/2011/05/partenariat-adoption-tribunal-federal/

    http://360.ch/blog/magazine/2011/05/familles-arc-en-ciel-mobilisation-sans-precedent/

    http://360.ch/blog/magazine/2011/04/la-mobilisation-des-homoparents-ne-faiblit-pas/

    http://360.ch/blog/magazine/2010/06/lhomoparentalite-ne-fait-plus-peur-aux-suisses/

    http://360.ch/blog/magazine/2010/06/les-lesbiennes-ne-sont-pas-des-meres-indignes/

    http://360.ch/blog/magazine/2010/05/un-pere-gay-embourbe-dans-un-imbroglio-bollywoodien/

    http://360.ch/blog/magazine/2009/05/une_envie_qui_nen-finit-pas-de-couver/

     

     

    Emission”En ligne directe”, RSR du 23 février: Les homosexuels des parents comme les autres?   suite à la décision du Conseil fédéral de permettre aux homosexuels d’adopter les enfants de son/sa partenaire.

     

    Préjugés homophobes

    Le drapeau arc-en-ciel (rainbow flag en anglais) symbole de la communauté LGBT

    1. DESCRIPTION DE LA PROBLEMATIQUE (QUI, QUOI, QUAND, OU, COMMENT, POURQUOI?)

    Nous avons décidé de travailler sur la discrimination vis-à-vis des homosexuels.

    Ces personnes sont discriminées par les homophobes (homo= même;  phobe= peur; personne ayant peur des homosexuels) de différentes manières. Par des rumeurs, des violences verbales et physiques, pressions familiales et sociales, ainsi qu’une exclusion ou marginalisation de la société.

    Les raisons de cette discrimination sont : l’éducation, la religion, la culture, la peur de l’inconnu.

    Cette discrimination peut aussi être due à une mauvaise expérience avec des homosexuels ce qui a provoqué une aversion à l’encontre de tous les homosexuels.

     

    QUELS SONT LES ASSOCIATIONS OU SERVICES DE L’ETAT TRAVAILLANT DEJA SUR LA QUESTION ET QUELLES SONT LES STRATEGIES MISES EN PLACE?

    Les services  non-étatiques travaillant déjà sur la question sont:

    Dialogai:  C’est un lieu d’écoute, de partage, de rencontre, d’intégration, d’activités qui existe depuis 1982

    Lestime: crée en 2002.  Association Genevoise de défense des intérêts des femmes homosexuelles. Leurs actions sont diverses et dans plusieurs domaines: jeunes, santé, politique, juridique et pour l’homoparentalité.

    Espace 360:  C’est un lieu d’accueil et d’écoute, les locaux sont situés aux Pâquis. Des permanences juridiques et du soutien psychologique font partie des services que rendent ce pôle social.

    Mosaïc-info:  Lutte contre les préjugés, fait de la prévention contre le suicide, informe l’entourage et sensibilise l’entourage des homosexuels.

    Think Out : Crée en 2006. C’est une association d’étudiant(e)s LGBT (“Lesbian, Gay, Bisexual and Transgendered people” soit en français Lesbiennes, Gays, Bisexuels et Transgenres ) + friends des Universités et des Hautes Ecoles de Genève.

    Pink Cross: Blog hébergé par la Tribune de Genève sur l’organisation suisse des gais.

     

    2. ETABLISSEMENT D’UNE STRATEGIE D’ACTION
    OBJECTIF  DU PROJET:   

    Notre objectif est de sensibiliser la population (classes de 1ère de l’ECG Jean-Piaget et les réseaux sociaux) par le biais de  3 court-métrages et un retour via un QCM anonyme.

     

    PUBLIC CIBLE :

    Le public visé est les étudiants de première année de l’ECG Jean-Piaget et les réseaux sociaux.

     

    QUELS SONT MES ALLIES ? QUELS SONT MES OBSTACLES ? 
    ALLIES : 

    Nous avons eu différents alliés lors de l’élaboration du projet.  Mme SAUSER-HALL et Géraldine PUIG, nous ont permis de mettre en place un projet réalisable. Lors de notre demande pour la diffusion du film, le doyen Mr. SECLI nous a appuyé.  Grâce à la direction de l’ECG nous avons eu la permission ainsi que les horaires des classes visées afin de pouvoir diffuser le film. Nous avons eu aussi de l’aide de la part du personnel du Centre de Documentions qui a mis a disposition une salle pour le tournage ainsi qu’au professeur de photographie qui nous a prêté un trépied pour le tournage.

     

    OBSTACLES :

    Les obstacles ont été pendant le tournage où nous n’avions pas pensé aux problèmes d’éclairages ainsi qu’à un trépied afin d’avoir une image plus stable. Le problème a été aussi de pouvoir réussir a coordonner et a trouver du temps libre pour tourner et monter les courts-métrages .

     

    DESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PRÉVUE:

    Notre activité sera de réaliser des courts-métrages sur la discrimination des homosexuels puis la diffusion aux classes de première année de L’ECG ainsi que sur les réseaux sociaux afin de sensibiliser le plus de monde possible.

     

    RESSOURCES NÉCESSAIRES (MATÉRIELLES, HUMAINES ET ÉVENTUELLEMENT FINANCIÈRES) :

    Les ressources à mobiliser sont:

    _ Du point de vue matériels : Une caméra, un ordinateur avec logiciel de montage vidéo, du matériel de diffusion (télévision avec lecteur DVD), les réseaux sociaux.

    _ Du point de vue humains: La direction de l’établissement et les acteurs.

     

    CALENDRIER:   
    Echéancier :

     

    Le  lundi 27 février 2012: Nous aimerions au moins avoir fini le tournage.

    Le lundi 5 mars 2012:  Le montage devra être fini afin de pouvoir commencer la diffusion après le voyage d’étude.

    Le lundi 2 avril 2012: Nous devrons avoir fini de diffuser les films dans les classes de première et avoir mis les court-métrages en ligne.

     

    Date annexe:

    Le 17 mai:  Journée mondial de lutte contre l’homophobie “International Day Against Homophobia”

     

     

    COMMENT ALLONS-NOUS ÉVALUER LES RÉSULTATS DE NOTRE PROJET?

    Nous évaluerons notre projet grâce aux QCM anonymes distribués après le visionnage dans les classes de première. Quand aux réseaux sociaux, nous aurons un retour grâce  aux commentaires.

     

    TITRE DE NOTRE ACTION:   

    Si on avait eu le choix !!


    3. JOURNAL DE BORD:

    Le 9 janvier 2012:

    Nous avons commencer a écrire les scenarii des courts-métrages et nous sommes allés voir le Doyen afin savoir quelle démarches nous devions faire afin de pouvoir diffuser les films aux élèves de L’ECG Jean-Piaget.  Nous devons maintenant écrire au doyen afin que notre projet soit soumis au conseil de direction de l’établissement scolaire. Nous devons les prochaines fois finir les scenarii, tourner et monter les courts-métrages, faire un QCM anonyme pour faire des statistiques sur les discriminations et préjugés vis-à-vis des homosexuels que nous distribuerons lors de notre passage dans les classes ainsi qu’une diffusion dans les classes et sur les réseaux sociaux.

     

    Le 23 janvier 2012:

    Nous avons fini la lettre et nous l’avons transmisse au doyen afin d’entamer les procédures pour la diffusion des court-métrages pendant les heures de RC (Réunions de Classe) et nous avons continuer l’écriture des scenarii. La semaine prochaine nous aimerions avoir fini d’écrire les scenarii afin de pouvoir commencer le tournage.

     

    Le 30 janvier 2012:

    Aujourd’hui nous avons enfin fini d’écrire nos scenarii, la lettre au Doyen a été transmise et nous attendons impatiemment la réponse de la direction !! Maintenant nous allons faire les QCM en attendant le tournage, montage et diffusion des court-métrages.

    Voici le matériel que nous allons utiliser pour la réalisation de notre court-métrage

     

    Le 6 février 2012:

    Aujourd’hui nous avons travaillé sur les derniers détails pour pouvoir tourner notre court-métrage demain à 17:00. Voici le matériel que nous allons utiliser :

    QCM

    Demande de mariage

    Demande d’adoption

    Demande de don du sang

     

    Le 7 février 2012:

    Nous avons commencer a tourner le film a 17h30 mais nous avons eu des problème pour trouver une lumière adéquate. Puis par la suite, le problème que nous avons rencontré a été durant le tournage ou l’image vibrait trop. Nous avons put tourner que le troisième court métrage: “il nous manque le trépied”

     

    Le 20 février:

    Aujourd’hui nous nous organisons pour la futur diffusion dans les classes de première pendant leurs Réunion de classe (RC), ainsi que le tournage des court-métrage qu’ils nous manquent. Guillaume a demandé a un professeur de photographie de nous prêter un trépied et celui-ci a accepté nous permettant de bien avancée dans notre projet.

     


    4. LIENS

     Journée International contre l’homophobie et la transphobie.

    Dialogai

    Lestime

    Espace 360

    Mosaïc-info

    Think Out

    Pink Cross

    5.VIDEO

    Voici un court-métrage qui nous semblait approprié et que nous voulions partager avec vous.

    [kml_flashembed movie="http://www.youtube.com/v/P-MkO8d5J0g" width="425" height="350" wmode="transparent" /]

     

    Homophobie

    8 janvier 2012

    Notre problématique : Les hommes homosexuelles sont discriminés par le regard de la société, par des insultes, par des mises à l’écart, les personnes homosexuelles sont jugées trop vite. Elles peuvent être discriminées par leur famille, la société, les amis et les droits de l’homme. De plus, ils se font battre par d’autres individus. Les droits de l’homme les discriminent car ils ne peuvent pas se marier et  de fonder une famille (adoption) et le droit à la santé( suicides,dépression). Il y a un gros manque d’information comme par exemple l’éducation sexuelle. Il y a des préjugés car cela sort des normes. Il y a une différence dont nous ne sommes pas habitués dès notre plus jeune âge.

    QUELS SONT LES ASSOCIATIONS OU SERVICES DE L’ÉTAT TRAVAILLANT DÉJÀ SUR LA QUESTION ET QUELLES SONT LES STRATÉGIES MISES EN PLACE?

    Il y a des associations ( dialogai, mosaïc-info, totemjeunes, pinkcross, preos, thinkout, gayromandie). Elles aident à la prévention contre l’homophobie.
    http://www.dialogai.org/
    http://www.mosaic-info.ch/
    http://www.pinkcross.ch/index.php?option=com_content&task=view&id=13&Itemid=31&lang=fr
    http://www.dialogai.org/article.php?sid=453
    http://preos.ch/

     

    2. ÉTABLISSEMENT D’UNE STRATÉGIE D’ACTION
    OBJECTIF  DU PROJET:

    Faire réfléchir deux classes sur la signification du mot “PD”, Facebook, Youtube.

    PUBLIC CIBLE :  Les élèves des classes 315 et 303 de l’école Jean-Piaget ( ECG),  les personnes qui regarderont sur Facebook et Youtube notre projet ( mini clip)

    QUELS SONT MES ALLIES ? QUELS SONT MES OBSTACLES ?

    ALLIES : Nos alliés sont les enseignantes , internet et les personnes de notre entourage.

    OBSTACLES : Nos obstacles sont la difficulté de tourner une scène, de faire le montage.

    DESCRIPTION DE L’ACTIVITÉ PRÉVUE:  Petit film pour montrer aux élèves la signification du mot et une discussion.

    RESSOURCES NECESSAIRES (MATERIELLES, HUMAINES ET EVENTUELLEMENT FINANCIERES) :  Les ressources nécessaires qui nous ont permis de faire notre projet sont la Caméra, ordinateur et les acteurs du mini clip.

    CALENDRIER:
    Lundi 6 Février 2012: Nous allons commencer et finaliser notre court-métrage .

    Lundi  20 Février :  Nous avons fait le montage des deux scènes sur l’ordinateur.

    Semaine du lundi 27 Février: Diffusion du cour métrage dans les deux classes ( 303 et 315).

    COMMENT ALLONS-NOUS EVALUER LES RESULTATS DE NOTRE PROJET? Nous allons évaluer les résultats de notre projet en fonction des réponses et des réactions des élèves qui ont regarder le mini clip.

    TITRE DE L’ACTION, PROJET OU ACTIVITE:  Court métrage sur le mot pédéraste.

    3. JOURNAL DE BORD:

    Lundi 23 Janvier 2012 : Nous avons réfléchis à notre projet (petit film). Après avoir réfléchis à notre projet, nous ne savions pas si on faisait sur la signification du mot pédé ou sur l’homosexualité en général.

    Lundi 30 Janvier 2012 :  Nous avons eu l’idée de monter un film sur la signification du mot pédé puis faire un montage et ensuite le diffuser dans différentes classes, sur Facebook et sur Youtube.

    Lundi 6 Février 2012: Nous avons tourné des scènes pour notre petit film avec deux “acteurs” de notre groupe.

    Lundi 20 Février 2012: Nous avons fait le montage de nos deux scènes sur l’ordinateur.

    Mini clip sur la signification du mot PD.

     

    Efféminé: pas forcément gay

    13 mai 2011


    PROBLÉMATIQUE:

    article du matin : “Elle trouve Zac Effron trop efféminé”

    Ce genre d’article, peut poser problème surtout chez les jeunes et jeunes adultes entre 16-25 ans. Une jeune femme quitte son copain car elle le trouve trop efféminé. Et le journaliste de commenter:

    Il faut dire que l’acteur et chanteur américain de 18 ans ne se distingue pas par sa virilité. Souvent raillé par les spécialistes de l’actualité people (Perez Hilton en tête), qui le disent homosexuel, le jeune homme n’a pour l’instant démenti aucune rumeur.

    Cela peut provoquer de la discrimination, le rejet de l’autre, des moqueries, ce qui peut pousser les jeunes dans cette situation à se replier sur eux-mêmes, être très seuls et dans le pire des cas mettre fin à leur jours.

    Qu’entend-t-on réellement par efféminé, et en quoi serait-ce un problème. Pourquoi un homme devrait-il être viril,  et pourquoi devrait-il y avoir une relation de cause à effet entre l’apparence et l’orientation sexuelle?

    DROITS FONDAMENTAUX CONCERNÉS:

    Article 2

    1.Chacun peut se prévaloir de tous les droits et de toutes les libertés proclamés dans la présente Déclaration, sans distinction aucune, notamment de race, de couleur, de sexe, de langue, de religion, d’opinion politique ou de toute autre opinion, d’origine nationale ou sociale, de fortune, de naissance ou de toute autre situation.

    OBJECTIF:

    Par le biais de notre sondage: Efféminé par forcément gay , nous voulions connaître le point de vue des jeunes d’aujourd’hui à ce sujet et faire comprendre à l’aide d’ un article aux gens que de juger autrui sans les connaître, peut entraîner des conséquences graves.

    *********

    PUBLIC CIBLE:

    Jeunes et jeunes adultes entre 16 et 25 ans.

    DESCRIPTION DE L’ACTION, ACTIVITÉ OU PROJET:

    Nous avons tout d’abord crée un sondage sur internet pour recruter le point de vue de chacun à ce sujet. Nous l’avons posté sur Facebook. A l’aide des réponses données, nous avons écrit un article pour montrer aux gens qu’il ne faut pas s’arrêter sur l’apparence.

    QUELS SONT MES ALLIES:

    Nos alliés ont été les professeurs, les camarades de classe, les gens inconnus qui on répondu au sondage et lu notre article et nos ami(e)s sur  Facebook.

    QUELS SONT MES OBSTACLES?

    Au début nous voulions cibler les ados entre 12 et 15 ans, mais après réflexion, nous nous sommes rendues compte que nous n’avions pas des jeunes de cet âge, dans notre entourage.

    Nous avons du cibler nos questions et article, ainsi que changer la tranche d’âge, pour que notre travail soit réalisable dans le laps de temps que nous avions à disposition en classe.

    RESSOURCES NÉCESSAIRES (MATÉRIELLES, HUMAINES, FINANCIÈRES)

    Internet, facebook, article de journaux trouvés sur internet, les professeurs, nos amis, les camarades de classes).

    CALENDRIER

    20 mai: Élaboration du sondage + mise en ligne sur le net.

    27 mai: Analyse des résultats + écriture de l’article.

    3 juin: Finalisation du projet + présentation.


    ÉVALUATION

    Suite à la publication du sondage nous avons pu remarquer que les gens ont des préjugés ( 50 participants) voici deux exemples:

    1. Un mec qui se met du fond de teint est:


    2. Un homme qui pleure pour un rien est:



    Après la publication de notre article sur Facebook, nous avons eu des commentaires. En voici quelques uns:


    Cela a été utile car nous avons réussi à sensibiliser les gens à ce sujet. Nous pouvons le remarquer par leur commentaires, ainsi que dans notre entourage, où l’article à susciter de l’intérêt et des discussions autour de ça.

    Exemple: L. est allée chercher sa petite sœur à l’école et sur le chemin du retour, elle a croisé la meilleure amie de sa mère qui était accompagnée par des amis. L’ayant en tant qu’amie sur facebook, elle a lu son article et a répondu au sondage. Elle lui en a parlé et s’en le vouloir a lancer un débat entre eux.

    Nous pouvons constater, que notre travail a fait parler des gens qui n’étaient pas au courant que notre article était sur facebook. Cela nous a surpris en bien.


    Le 3 juin 2011

    Liens utiles:

    Dialogai Accueil et conseil pour personnes homosexuelles

    Think Out Association des étudiants LGBTH

    Espace 360°

    La boussole Association de sensibilisation à l’orientation sexuelle et ses multiples identités

    Mosaic-info Mosaic-info lutte contre les préjugés dont peuvent souffrir les jeunes dans leur entourage et en milieu scolaire.

    Tribune de Genève

    L’adoption chez les couples homosexuels

    PROBLEMATIQUE:

    En Suisse les personnes homosexuelles n’ont pas le droit à l’adoption. Le Conseil Fédéral juge dans une réponse à une pétition que lui a adressé  l’association “une famille pour tous” qui milite pour le droit pour tous de fonder une famille, que le peuple suisse n’est pas prêt.

    Les médias rapportent les propos du Conseil Fédéral et relaient des propos peu enthousiastes sur les personnes homosexuelles qui ne peut faire changer l’opinion des gens qui les écoutent et les lisent.

    Pourtant selon un sondage qui a été effectué par les associations ” LOS et Pink Cross”, les mentalités ont évolué  sur toute la Suisse. 53% de la population sont d’opinions favorables . Cela nous démontre que si les médias proposait plus d’articles positifs, ils pourraient faire changer l’opinion des 47% des milles personnes interviewées.

    Homos «abuseurs de gosses»: malaise dans l’UDC, 360.ch/magazine/2011/03/

    Le matin:

    Gay de père en fils

    Article du matin: le Conseil fédéral ne change pas d’avis

    DROITS FONDAMENTAUX CONCERNÉS: Le droit à la famille, le droit à la liberté et à l’égalité, le droit à l’amour

    OBJECTIF:

    Cibler un aspect du thème sur l’homosexualité qui n’est pas traité objectivement  par les médias. Le but est de participer à un changement de mentalité lors d’éventuels votations, en publiant sur facebook et sur notre blog des interviews.

    *********

    PUBLIC CIBLE: Personnes suisses de 16 à 80 ans

    DESCRIPTION DE L’ACTION, ACTIVITÉ, OU PROJET:

    Recherche d’articles, lecture d’un sondage publié sur le site “Mêmes chances pour toutes les familles”, réaliser un micro-trottoir, afin de récolter des arguments de personnes d’âges et de sexes différents. Faire un montage avec des arguments pertinents, et publication de notre montage sur facebook et notre blog. Évaluation des commentaires.

    QUELS SONT MES ALLIES? Les participants au micro-trottoir, les associations, le dictaphone peut aider car la personne peut être gênée par le fait d’être filmé et donc reconnu…

    QUELS SONT MES OBSTACLES? Le temps, les personnes ne voulant pas participer, le matériel, les problèmes techniques.

    RESSOURCES NÉCESSAIRES (MATÉRIELLES, HUMAINES, FINANCIÈRES) Le dictaphone, le temps, les participants, un ordinateur pour accéder au blog.

    CALENDRIER: vendredi 27 mai 2011 micro-trottoir 13h30-16h15 – Vendredi 3 juin 2011 mise en ligne sur You-tube 13h30-16h15 – Lundi 6 examen des résultats + évaluation du travail

    EVALUATION:

    Nous avons interrogé 10 personnes hommes et femmes , de tout âge.

    Après avoir écouté les interviews des micro-trottoirs, nous avons pu constater que la majorité de la population était prête à accepter l’adoption chez les personnes homosexuelles.

    Sur les dix personnes interviewées seulement, une personne n’était pas favorable.


    Microtrottoir:

    MICROTROTTOIR 1

    MICTROTROTTOIR 2

    MICROTROTTOIR 3

    MICROTROTTOIR4

    MICROTROTTOIR 5


    Liens utiles:

    Dialogai Accueil et conseil pour personnes homosexuelles

    Lestime Communauté lesbienne de Genève

    Think Out Association des étudiants LGBTH

    Espace 360°

    La boussole Association de sensibilisation à l’orientation sexuelle et ses multiples identités

    Association Stop suicide Stop suicide s’engage pour la prévention du suicide des jeunes

    Mosaic-info Mosaic-info lutte contre les préjugés dont peuvent souffrir les jeunes dans leur entourage et en milieu scolaire.