• décembre 2017
    L Ma Me J V S D
    « déc    
     123
    45678910
    11121314151617
    18192021222324
    25262728293031
  • StatPress

    Visits today: 38
  • Préjugés sur les jeunes

    De 16 à 110 ans: quels préjugés !

    17 avril 2012

    Description de la problématique:

    L’idée de ce projet est partie d’une aventure vécue par Adrien:

    “Je suis allé au MacDonald du Molard, puis j’ai acheté ma nourriture. Je me suis assis à une place dans le restaurant puis, tout à coup, un vieux monsieur, muni d’une canne m’a agressé en me tapant dessus et en disant: “sale jeune: espèce de délinquant!”. Puis, j’ai pris mon big mac, et énerve, je lui ai jeté à la figure. Dix minutes plus tard, le vieux monsieur est revenu, tout en s’excusant de m’avoir agressé et insulté et il m’a racheté un nouveau menu. J’ai ensuite pu discuter tranquillement avec lui. L’histoire s’est terminée dans la joie et la bonne humeur, mais cette histoire m’a marquée. ”

     

    Nous avons débattu de la question en classe et nous avons décidé de choisir ce sujet car cela nous concerne, nous sommes jeunes, et la majorité d’entre nous a vécu ce genre d’histoires.

    Nous avons alors commencé à réfléchir à l’image que les personnes âgées avaient des jeunes, et vice-versa.

     

    Pour cela nous avons réalisé un jeu de rôles en classe. Le but de ce jeu était de comprendre d’où venait les préjugés, entre les jeunes et les vieux. Les deux panneaux (l’image ci-dessous) illustrent :

    • Les préjugés des personnes âgées sur les jeunes
    • Les préjugés des jeunes sur les personnes âgées
    • Pourquoi les jeunes ont ces préjugés ?
    • Pourquoi les personnes âgées ont ces préjugés ?

    Voici le résultat d'un jeu de rôles réalisé en classe.

     

     

     

     

     

    Objectif du projet:

    Montrer aux personnes âgées que les jeunes ne sont pas tous des délinquants.
    Montrer aux jeunes que les personnes âgées ne sont pas tous des râleurs égocentriques.

    Moyens pour atteindre les objectifs:

    1. Rencontre avec une quinzaine de résidents d’un EMS pour créer un contact direct, et travailler sur nos propres préjugés ainsi que ceux des personnes âgées.
    Expliquer pourquoi on vient là. Leur demander leur avis sur les jeunes. Ont-ils envie de participer au projet ? Si oui, comment ?

    Suite à la premier rencontre, nous souhaitons organiser une demi-journée d’activité, durant laquelle nous pourrons également tourner notre vidéo.

    2. Comment sensibiliser les autres jeunes ?

    Nos idées:

    A. Inviter nos amis ou une autre classe du CTP à faire une activité en commun.
    B. Affiches ou flyers.
    C. Article dans le 20 minutes.
    D. Internet: groupe Facebook, Twitter.

    Créer une vidéo, la publier sur Youtube et la faire passer à la cérémonie de fin d’année du CTP pour encourage d’autres classes à réaliser ce type de rencontres. C’est cette option que nous avons choisie parmi toutes les possibilités.

    3. Comment sensibiliser le plus de personnes âgées possibles ?

    Nos idées:

    A. Faire passer un article dans la Tribune de Genève et / ou Le Courrier.

    B. Organiser un stand ou une manifestation en ville.

    A priori, l’article dans la Tribune de Genève, auquel de nombreuses personnes âgées sont abonnées serait une meilleure idée. Nous le ferons s’il nous reste suffisamment de temps.

     

    Journal de bord:

    Mardi 8 mai:

    La semaine prochaine nous allons rencontrer les animatrices de l’EMS de Drize, puis proposer également notre projet aux personnes âgées présentes.
    Rendez-vous avec les animatrices de 10h15 – 10h45, voilà ce que nous devons discuter avec elles:

    1. Présentation du groupe et du CTP.

    2. On présente le projet.  (Aurélie)

    3. On  propose nos idées: les postes, la danse (Hugo), Adrian, Anaïs et Hugo dessin. Macarena Jessica, Aurélie et Aurélia. Ce que les personnes âgées pourraient nous apprendre: le tricot, pétanque. Qu’ils nous racontent leur vie d’avant et nous apprendre à faire à manger. Un échange de vieilles danses.

    4. On propose des dates: idéalement mardi 29 entre 8h30 et 14h. Ou mercredi 30 toute la journée. Les mêmes heures la semaine suivante, conviennent aussi.

    5. Les questions à poser:

    A.  Quel est l’âge et l’état de santé des personnes concernées ?

    B.  Est-ce qu’on peut imaginer une sortie de l’E.M.S ?

    C.  Le nombre de personnes ?

    D. Repas en commun ? (Grillade ect…)

    E. L’idée d’une vidéo ? (être filmé)

    Dans un deuxième temps, nous rencontrerons les personnes âgées, voici ce qu’il faut aborder:

    6. Rencontre avec les personnes âgées:

    1. On se présente et on leur demande de se présenter.

    2. Leur dire clairement ce qu’on pense d’eux. (Hugo !).

    3. Leur proposer les idées qu’on a eu et discuter avec eux. Discuter de leurs propositions.

     

    Rencontre avec les personnes âgées de la résidence de Drize 15 mai 2012:

    Nous avons visités l’EMS de Drize on a été surpris par le bâtiment qui ressemble à un hôtel 5 étoiles.

    Nous sommes allés voir des chambres, nous avons été surpris par leur confort très moderne (Écran plat, ordinateur… Mac).

    Nous avons fait connaissance avec les personnes âgées et les animatrices. On s’est présentés les uns aux autres. Les personnes nous ont raconté leur vie passée et nous ont posé des questions sur notre avenir.

    Nous avons rencontré une femme de 93 ans et qui avait sautée en parachute pour ses 80 ans.

    Nous avons discuté avec les animatrices pour leur “vendre” notre projet et elles ont accepté. Nous avons donc pris rendez-vous avec elles pour faire notre projet. Nous irons le 5 juin pour animer des ateliers en collaboration avec les résidents de l’EMS.

    Jeudi 24 mai: préparation des ateliers du 5 juin

    Le 5 juin, nous irons faire des ateliers à DRIZE, le même EMS que nous avons visité le 15 mai. L’animation est prévue de 10h à 14h.  Nous pensons animer deux ateliers d’une heure en parallèle (de 10h à 11h), puis participer à ce que  nous proposerons les personnes âgées (de 11h à 12h). Ensuite nous mangerons tous ensemble, puis nous servirons du temps restant pour filmer (avec leur accord) les personnes âgées en vue du court-métrage.

    Nous avons réfléchi aux ateliers “jeunes” que nous pouvons leur proposer.  Nous en proposerons deux, l’ un de STREET ART (Graphisme, Tag…) et l’un de Multimédia (utilisation de photoshop pour faire un montage photo)

    L’atelier STREET ART sera animé par Anaïs, Hugo et Adrien. Ils feront du graffiti avec dans l’idée de créer une oeuvre d’art en commun.

    Matériel nécessaire: un grand canevas, des exemples A3 couleur de beaux graffitis, un idée de base de dessin, des stylos pour tout le monde.

    L’atelier Multimédia sera animé par Aurélie, Aurélia et Jessica, l’idée serait de faire un portrait photoshop de cette journée, en invitant les personnes âgées à prendre des photos et à participer à un montage sur photoshop que l’EMS pourrait mettre en lien sur sa page web.

    Matériel nécessaire: un pc portable avec photoshop (Géraldine) un projecteur (demander à l’EMS s’ils en possèdent un), trois appareils photos.

    Les personnes âgées pourront choisir à quel atelier ils voudront participer.

    Géraldine Puig va informer la responsable de l’animation de Drize de nos idées, mais nous aimerions que cela reste une surprise pour les personnes âgées.

    Bilan de l’activité:

    Point positifs:

    -Partage d’expériences

    -Bonne solidarité de classe

    -Bonne participations

    -Bonne ambiance

    -Repas de midi: bien reçus par l’équipe et les P.A

    -Beau temps

    -Humour

    -Bon exercices pour les timides ( Aurélie/Aurélia/Jessica)

    Points négatifs:

    -Difficulté de s’exprimer

    -Difficulté de contact avec certaines personnes

    -Montage photo plus simple et moins long

    -Faire participer tout le monde

    -Peu de temps

    -Exemple par les graff’s

    -Aller et venues des personnes âgées

     

    A améliorer la prochaine fois:

    -Parler plus fort

    -S’imposer

    -Meilleur participation de tout le monde (même les personnes affaiblies)

    -Plus de temps pour découvrir leur univers aussi

    -Plus d’ordinateurs pour l’atelier photo

     

    Scénario du court-métrage:

    1ère scène: des jeunes et des personnes âgées formulent des préjugés les uns sur les autres (1 min)

    2ème scène: texte de présentation de “l’échange de compétences”, puis images des ateliers proposés par les jeunes et les personnes âgées

    3ème scène: comme 1, sauf qu’à la place de préjugés, des choses positives seront dites.

    La scène 1 (jeunes) pourra déjà être tournée mardi prochain, sur la base du travail fait en classe en début de processus.

    Les autres scènes devront être tournées lors de la journée du 5 juin.

     

     

    Liens:

    Un nouvel EMS pour la région de Carouge, Veyrier, Troinex, article de la FAO du 20 janvier 2010

    OMS, Journée mondial de la santé 2012: ce que vous devez savoir à propos du vieillissement:  Lutter contre les stéréotypes

    source: http://www.bouletcorp.com/blog/2006/12/01/delit-de-facies/

    Source: http://www.bouletcorp.com/blog/2006/12/01/delit-de-facies/